Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L'Italie et la Grèce signent un accord sur la délimitation des eaux en mer Ionienne

S'abonner
Athènes et Rome ont signé un accord sur les droits de pêche mutuels dans la Zone économique exclusive (ZEE) en mer Ionienne, qui sépare les deux pays.

Les chefs des diplomaties grecque et italienne ont signé ce mardi 9 juin à Athènes un accord sur la délimitation de la Zone économique exclusive (ZEE) en mer Ionienne, qui sépare les deux pays voisins, rapporte l'AFP.

«Aujourd'hui est un jour historique», s'est félicité le ministre grec des Affaires étrangères Nikos Dendias après la signature de l'accord qui met l'accent sur les droits de pêche mutuels.

«C'est un résultat important», a déclaré son homologue italien Luigi Di Maio. «Nous ne sommes pas juste voisins, nous avons à cœur notre territoire commun, la Méditerranée».

Nikolaos Panagiotopoulos - Sputnik France
Le ministre grec de la Défense n'exclut pas un conflit militaire avec la Turquie
L'accord bilatéral vise à définir les zones de pêche entre les deux pays. M.Dendias a précisé qu'il confirmait un précédent accord de 1977 avec Rome qui garantit «le droit des îles d'avoir des zones maritimes». Ce point revêt une importance particulière pour la Grèce, confrontée à de vives tensions avec la Turquie voisine qui convoite les gisements énergétiques de la région et surtout le droit de Chypre de mener toute exploration de ressources énergétiques dans la ZEE chypriote.

Tensions avec Ankara

En novembre dernier, Ankara a signé un accord maritime avec le Gouvernement libyen d'union nationale (GNA) visant à augmenter le territoire sur lequel mener des activités conjointes d'exploration.

«Selon le droit international, la délimitation des zones maritimes est réalisée en vertu d'accords légaux, et non sans fondement comme l'accord entre la Turquie et Sarraj», a ajouté M.Dendias, évoquant «l'escalade d'infractions au droit de la Turquie» vis-à-vis de la Grèce.

La délimitation des zones d'exploitation maritime entre les pays du pourtour méditerranéen est une question qui alimente les tensions après la découverte ces dernières années de gigantesques gisements d'hydrocarbures, rappelle l'agence.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала