Le point de vue du nez de la fusée de SpaceX lors de son détachement comme si vous y étiez – vidéo

© AP Photo / John RaouxLe lancement de Falcon 9 avec des satellites
Le lancement de Falcon 9 avec des satellites - Sputnik France
L’entreprise spatiale américaine SpaceX a publié un clip de neuf secondes montrant le détachement du nez de la fusée Falcon 9, du point de vue de celui-ci. Équipée de propulseurs et de parachutes, cette partie détachable peut être ensuite récupérée et réutilisée.

Le détachement d’une partie de fusée est un événement qui se produit sur la plupart des lancements actuels, mais jamais une vidéo n’avait montré cet instant du point de vue de la coiffe de celle-ci. Dans un court clip publié mardi 9 juin sur YouTube, SpaceX dévoile des images uniques dignes d’un film de science-fiction.

En quelques secondes, le nez se détache de l’étage supérieur de la fusée Falcon 9, dévoilant rapidement la lumière bleue de l’atmosphère terrestre. Il mesure 13 mètres de haut, cinq mètres de large et sert à protéger la charge utile de la fusée, avant de s’en séparer environ trois minutes après le décollage.

 SpaceX Crew Dragon  - Sputnik France
La capsule Crew Dragon de SpaceX amarrée, les astronautes US rentrent dans l’ISS - vidéos

Il s’agissait du lancement du 3 juin dernier depuis le cap Canaveral, en Floride, ayant pour but de déployer 60 satellites de communication Starlink. Ce programme initié en 2018 prévoit d’en envoyer 12.000 d’ici 2025, afin d’améliorer la couverture et la vitesse d’Internet dans le monde entier.

Des lancements sont ainsi régulièrement prévus, envoyant ces satellites à une altitude moyenne de 650 kilomètres. L’entreprise a déjà envoyé 482 satellites Starlink au cours de huit missions. Le prochain lancement est prévu le samedi 13 juin.

Des fusées réutilisables

Ce qui rend les fusées de SpaceX uniques, c’est la possibilité d’être réutilisées. Ainsi, la coiffe est elle aussi équipée de propulseurs de direction et de parachutes. Elle est récupérée dans l’océan à l’aide de filets géants.

D’après le fondateur et PDG de SpaceX, Elon Musk, cette partie coûte à elle seule six millions de dollars, sa réutilisation permet donc de réduire considérablement les coûts de lancement d’une fusée. À ce jour, la société a déjà réutilisé trois moitiés de carénage.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала