Ouverture d’une enquête après l'agression d'un policier à Lyon

© Sputnik . Vladimir Pesnya / Aller dans la banque de photosLyon, photo d'illustration
Lyon, photo d'illustration  - Sputnik Afrique
Une enquête pour «violences volontaires en réunion et avec arme commises sur une personne dépositaire de l'autorité publique et son conjoint en raison de ses fonctions» a été ouverte suite à l’agression d’un policier la nuit dernière à Lyon.

Une enquête a été ouverte après l'agression, dans la nuit du samedi 13 au dimanche 14 juin, d'un policier «en raison de ses fonctions», a appris l’AFP auprès du parquet de Lyon.

Selon le site d'informations locales LyonMag.com, qui a révélé les faits, l'agent n'était pas en service et rentrait chez lui lorsqu'une voiture s'est arrêtée devant lui et sa compagne, l'un des deux occupants l'insultant et le traitant de «sale flic».

Des jeunes du quartier se seraient alors joints à eux, agressant et frappant le couple.

Des bijoux - Sputnik Afrique
Ils braquent une salle de ventes à Lyon et s’enfuient en fausse voiture de police - photo
Le parquet a confié à la Sûreté départementale de la direction départementale de la sécurité publique (DDSP) du Rhône l'enquête pour «violences volontaires en réunion et avec arme commises sur une personne dépositaire de l'autorité publique et son conjoint en raison de ses fonctions».

Le fonctionnaire de police doit être opéré lundi de la cheville, précise encore le parquet.

À ce stade, aucun détail n'était disponible sur le mobile de l'agression, et impossible de savoir si la victime connaissait ses agresseurs, précise l’agence de presse.

Cette agression survient dans un contexte sensible de manifestations en France et dans le monde contre les violences policières.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала