Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Des sous-marins américains fabriqués à partir d’acier défectueux depuis des décennies

© Sputnik . Vitali Ankov / Aller dans la banque de photosUn sous-marin
Un sous-marin  - Sputnik France
S'abonner
Des procureurs affirment que l’acier employé sur certains sous-marins américains est de mauvaise qualité. Le principal fournisseur de la Marine a falsifié des tests en laboratoire, selon les magistrats.

L’acier à haute résistance utilisé sur des sous-marins américains est de mauvaise qualité, a annoncé le département de la Justice des États-Unis dans un communiqué. 

l'incendie du sous-marin Perle à Toulon - Sputnik France
Incendie d’un sous-marin à Toulon, Parly exclut tout «accident nucléaire»
Le principal fournisseur de la Marine pour ce matériau, la société Bradken, a en effet été attaquée en justice. Elle a payé plus de 10 millions de dollars dans le cadre d'un accord visant à différer les poursuites contre elle, relate le communiqué.

Bradken s’occupait des pièces moulées en acier, employées dans la conception des coques de sous-marins. Ces pièces devaient répondre à certaines exigences et normes de résistance, pour faire face en particulier aux collisions.

Des résultats en laboratoire falsifiés

Or, selon les documents déposés au tribunal, l’une des fonderies de Bradken a falsifié ses résultats en laboratoire pendant 30 ans. 

La Manche - Sputnik France
La Marine française démine plus de six tonnes d’explosifs au large des côtes de l'Hexagone
L’usine a en effet fourni des pièces ayant échoué aux tests, et ne répondant pas aux normes de la Marine. Cela constitue un «pourcentage substantiel» des pièces produites par Bradken, relate le communiqué du département de la Justice.

La direction de la société n’est pas directement mise en cause dans ces falsifications, opérées dans une fonderie de l’État de Washington. Mais, lorsqu’elle a découvert la fraude en interne, l’entreprise a néanmoins tenté de cacher son ampleur aux autorités, par des «déclarations trompeuses», révèle encore le communiqué.

«Bradken a mis en danger les marins de la Marine et ses opérations. De plus, après que la direction de Bradken a découvert les données falsifiées, elle a induit la Navy en erreur sur l'étendue et la nature de la fraude […]. La Marine a pris de nombreuses mesures pour assurer le fonctionnement sûr des sous-marins touchés. Ces mesures entraîneront une augmentation des coûts et de la maintenance», a déclaré le procureur américain Brian Moran, dans ce communiqué de presse.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала