La Russie augmente de 80% ses investissements dans les bons du Trésor US

Après avoir divisé par trois ses investissements dans les bons du Trésor américain, la Russie les a augmentés de près de 80% au cours du mois d’avril. Les principaux détenteurs de dette publique américaine restent le Japon, la Chine et le Royaume-Uni.

En avril 2020, la Russie a augmenté de pratiquement 80% ses investissements dans les bons du Trésor américain, à 6,85 milliards de dollars, à en juger par les chiffres du ministère américain des Finances.

Dollars - Sputnik France
Pékin pourrait faire s’effondrer le dollar par la vente de ses bons du Trésor américains
Sur le montant total, 2,84 milliards de dollars concernent les titres à courte échéance et 4,014 milliards ceux à long terme. Cela étant dit, la Russie ne fait pas partie du trio des plus grands détenteurs de dette publique américaine.

Une tendance inverse en mars

En ce qui concerne le mois de mars, la Russie avait au contraire divisé par trois ses investissements, une première baisse substantielle des investissements dans les bons du Trésor américain enregistrée au cours de ces derniers mois.

Le Japon continue à être en tête du classement des plus importants détenteurs de dette américaine. Cependant, en un mois, ses investissements ont baissé de 5,7 milliards de dollars, à 1.266 milliards. Vient ensuite la Chine avec 1.072 milliards de dollars (-8,8 milliards). Le Royaume-Uni clôt le peloton de tête avec 368,5 milliards de dollars.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала