Un conducteur fonce sur une foule de manifestants «Black Lives Matter» à Portland – vidéo

© REUTERS / Terray SylvesterПротестующие идут по мосту Моррисона во время митинга в связи с гибелью Джорджа Флойда в Портленде, штат Орегон, США
Протестующие идут по мосту Моррисона во время митинга в связи с гибелью Джорджа Флойда в Портленде, штат Орегон, США - Sputnik France
Un homme a traversé en voiture une foule de manifestants à Portland, blessant trois personnes, avant de prendre la fuite. Il a ensuite été arrêté par la police et placé en garde à vue.

Dans la nuit du mardi 16 au mercredi 17 juin, un homme a foncé en voiture sur une foule de manifestants à Portland, dans l’État de l’Oregon, avant de prendre la fuite, a rapporté CNN. D’après le communiqué de la police locale, il a heurté trois personnes, dont deux ont été emmenées à l’hôpital. Leur vie n’est pas en danger.

Les faits se sont déroulés peu après une heure du matin. Un véhicule tourne pour se diriger vers un groupe de personnes qui occupe la chaussée, s’arrête puis accélère brutalement, en projetant au moins une au sol. Alors que l’individu prend la fuite, à contre-sens, les manifestants tentent de le rattraper à pied.

Des manifestants à Seattle - Sputnik France
Un homme armé fonce en voiture sur une foule de manifestants à Seattle et ouvre le feu - vidéo

Plus loin dans la vidéo, la même voiture réapparaît au carrefour d’où elle est venue et en accroche une autre. Le conducteur sort de son véhicule au croisement suivant, mais un manifestant lui court après, il remonte à l’intérieur et s’enfuit.

La police a indiqué l’avoir rattrapé plus tard, alors qu’il venait d’avoir un accident avec un autre automobiliste et avait tenté de fuir à pied. Le mis en cause est âgé de 27 ans, il a été arrêté pour «délit de fuite», «conduite dangereuse» et «possession d’une substance illégale» puis placé en détention. Aucune autre arrestation n’a été effectuée ce jour-là.

Vingtième jour de manifestations

Il s’agissait du vingtième jour consécutif de manifestations dans la plus grande ville de l’Oregon, où des milliers de personnes se rassemblent pour réclamer des réformes en vue de protéger les personnes de couleur des violences policières, rapporte le média local Oregon Live. Ces mobilisations font suite au meurtre de l’Afro-Américain George Floyd le 25 mai dernier, lorsqu’un policier blanc avait pressé son genou sur son cou pendant près de neuf minutes.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала