La gerbe de Marine Le Pen déposée devant un monument aux soldats français piétinée, détruite et jetée – vidéo

© AFP 2022 DAMIEN MEYERMarine Le Pen sur l'Ile-de-Sein
Marine Le Pen sur l'Ile-de-Sein - Sputnik France
La visite de Marine Le Pen sur l'île de Sein n’est pas passée inaperçue auprès de certains habitants qui se sont vantés devant les caméras de Quotidien d’avoir piétiné, détruit et jeté la gerbe que la présidente du RN avait déposée à un monument de militaires français.

Au lendemain de la visite de Marine Le Pen sur l'île de Sein pour célébrer l'appel du 18 juin du général de Gaulle, le magazine Quotidien sur TMC est revenu sur le site où la présidente du Rassemblement national (RN) a déposé une gerbe de fleurs au pied du monument des Forces françaises libres.

Ce qu’il est arrivé aux fleurs

L’équipe de l’émission a interrogé au sujet de cette visite quelques habitants de l’île qui se sont empressés de révéler le destin de ces fleurs.

Face caméra, les habitants se sont vantés de les avoir déplacées vers le quai puis de les avoir piétinées.

«Avec mon vélo, j'ai été là-bas, j'ai ramené la gerbe au bistrot. Et tout le monde s'est amusé à piétiner gentiment», explique un homme, avant d'indiquer qu'elle a été mise à la poubelle.

«Au début, on n’aurait pas piétiné [le ruban qui accompagnait la gerbe] s'il y avait eu une croix de Lorraine ou un symbole de la France libre. Quand il y a écrit "Marine Le Pen", ça ne veut rien dire pour nous», a-t-il continué.

Réactions sur le Net

Plusieurs internautes ont condamné ce comportement «irrespectueux» envers ces fleurs déposées au pied d’un monument «des héros.»

Toutefois, certains ont salué ce geste.

La visite en question

Marine Le Pen - Sputnik France
«Empêchée» d’assister à la commémoration du 18 juin, Marine Le Pen veut une «action en justice»
Attendue jeudi, date du 80e anniversaire de l'appel du 18 juin, Marine Le Pen a pris ses détracteurs de court en se rendant dès mercredi, et sans prévenir, sur l'île de Sein pour son hommage contesté au général de Gaulle.

La présidente du RN s'est rendue midi, à bord d'une petite embarcation, au monument des Forces navales françaises libres de l'île, a prononcé un bref discours, avant de réembarquer pour le continent.

Marine Le Pen a été huée à son départ, des habitants présents sur le port lui tournant le dos.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала