Le tournage d'un clip sauvage en cagoule et en armes sème la panique à Paris

Un tournage sauvage nocturne a terrorisé des habitants du XIXe arrondissement de Paris qui ont signalé à la police la présence d’une quinzaine d’hommes cagoulés et armés. Leurs armes se sont cependant révélées factices.

La Brigade de recherche et d'intervention (BRI) a été dépêchée dans la nuit du 18 au 19 juin dans le XIXe arrondissement de Paris après le signalement de la présence d’une quinzaine d’hommes, dont certains armés, rue Vitruve.

Des policiers / image d'illustration - Sputnik France
Se présentant comme de la police nationale, ils réclament à une personne âgée 35 euros pour non-port du masque à Paris
Sur place, les fonctionnaires n’ont trouvé ni délinquants ni terroristes, mais des participants au tournage d’un clip sauvage, a expliqué une source policière citée par 20 Minutes.

De fausses armes

Cependant, l’angoisse et la peur des témoins de la scène sont explicables, note le média. En effet, certains participants au tournage portaient des cagoules et plusieurs autres portaient des brassards «police».

Qui plus est, deux armes de poing et une arme longue ont été découvertes sur le plateau improvisé. Un contrôle a établi qu’elles étaient toutes factices. Les figurants ont fait l’objet d’un contrôle d’identité avant d’être relâchés.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала