Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La Russie et l'Égypte accordent leurs violons sur le conflit en Libye et sur la question israélo-palestinienne

© Sputnik . Maxime Blinov / Aller dans la banque de photosSergueï Lavrov et Sameh Choukri (photo d'archives)
Sergueï Lavrov et Sameh Choukri (photo d'archives) - Sputnik France
S'abonner
Dans le cadre d’une conversation téléphonique à l'initiative de l’Égypte, le ministre russe des Affaires étrangères a discuté avec son homologue de la situation actuelle en Libye, ainsi que du processus de paix israélo-palestinien et des relations entre l'Égypte et l'Éthiopie, fait savoir son administration.

Le ministre russe des Affaires étrangères a discuté avec le chef de la diplomatie égyptienne de la situation en Libye, lors d’un entretien téléphonique ce dimanche 21 juin. Ils ont réfuté toute solution militaire concernant la crise libyenne et dénoncé l’absence d’alternative à la cessation des hostilités, fait savoir le ministère russe des Affaires étrangères.

Ankara - Sputnik France
Ankara explique le report de la visite de Sergueï Lavrov en Turquie
«Les ministres ont échangé des vues sur la situation en Libye, soulignant une impossibilité de toute solution militaire et l’absence d’alternative à la cessation immédiate et durable des hostilités par les parties en conflit et l'ouverture d'un dialogue avec toutes les parties libyennes pour négocier des accords universellement acceptés sur tous les aspects du règlement dans le cadre des conclusions de la conférence de Berlin», indique le message du ministère russe.

Le processus de paix israélo-palestinien

En outre, Sergueï Lavrov et Sameh Choukri se sont dits très préoccupés par l'impasse dans lequel se trouve processus de paix israélo-palestinien et se sont déclarés favorables à une intensification des efforts sous l'égide de l'Organisation des nations unies du «quatuor» des médiateurs internationaux, en coordination avec les principaux pays arabes, afin que reprennent les négociations directes entre les parties.

Les relations entre l'Égypte et l'Éthiopie

«Au cours d'un entretien organisé à l'initiative de la partie égyptienne, Sameh Choukri s'est dit préoccupé par la situation des relations entre l'Égypte et l'Éthiopie à propos de la construction de la centrale hydroélectrique d'Addis-Abeba Renaissance sur le Nil Bleu, et a fait part de l'appel du Caire au Conseil de sécurité de l'Onu pour envisager la possibilité d’un règlement», informe le ministère russe.

Pour sa part, Sergueï Lavrov a réaffirmé la position de la Russie quant à la nécessité de parvenir à un compromis mutuellement acceptable en tenant compte des intérêts de toutes les parties prenantes.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала