Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Moscou honore le chef de l’armée algérienne avec une médaille - vidéo

© Sputnik . Sputnik via le Ministère algérien de la Défense nationaleLa visite du CEM à Bouira, 31 mars 2020
La visite du CEM à Bouira, 31 mars 2020 - Sputnik France
S'abonner
Le ministère russe de la Défense a décerné la médaille du 75e anniversaire de la Victoire sur le nazisme au chef de l’armée algérienne, le général-major Saïd Chanegriha, suite à sa présence au défilé du 24 juin à Moscou, informe une note du ministère algérien de la Défense.

Présent au défilé mercredi 24 juin à Moscou, le chef de l’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP) algérienne par intérim, le général-major Saïd Chanegriha, a été décoré de la médaille du 75e anniversaire de la Victoire par le sous-ministre de la Défense nationale de la Fédération de Russie, le colonel-général Fomine Alexandre Faslivitch, indique un communiqué du ministère algérien de la Défense nationale (MDN) dont Sputnik s’est procuré une copie. Le MDN a publié sur sa page Facebook la vidéo de la cérémonie qui s’est déroulée au siège du ministère de la Défense.

Exercices à tirs réels Bouclier 2020 à Oran - Sputnik France
L’Algérie envisagerait de construire une base militaire en réponse au projet marocain considéré comme hostile
Lors d’une réunion, «les deux parties ont abordé les moyens propices à la promotion des relations bilatérales entre les deux armées et les deux pays, et au développement de la coopération militaire à travers l'échange d'expériences».

Une coopération d’une «extrême importance»

Selon la note du MDN, la «coopération entre les deux armées, algérienne et russe, [est] valorisée par les deux parties au regard de son extrême importance».

En effet, la Russie, en tant que partenaire stratégique historique de l’Algérie, a activement participé durant les années 2000 à l'effort de remise à niveau de son armée, frappée par un dur embargo durant les années 1990 en raison de la décennie noire de terrorisme.

L’ANP, qui acheté à la Russie des armements ultrasophistiqués tels que les systèmes antiaériens S-300, envisage de doter son Armée de l’air d’aéronefs dernier cri.

Ainsi, selon le site d’information militaire Menadefense, une délégation de l’Armée de l’air algérienne a visité deux fois le chasseur furtif de 5e génération Su-57 et l’avion de combat MiG-35 de génération 4++, lors du dernier salon de l’aéronautique et de l’espace de Moscou (MAKS).

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала