La Défense indienne approuve l'achat de 33 chasseurs russes

Afin de renforcer sa Force aérienne, le ministère indien de la Défense a pris la décision d’acheter à la Russie 21 chasseurs MiG-29 et de moderniser 59 avions de ce type qui étaient déjà en service dans son armée.

Le Conseil indien d'approvisionnement en matière de défense a approuvé l'achat de nombreux chasseurs russes, a annoncé ce jeudi 2 juillet la Défense indienne.

Un Rafale (archive photo) - Sputnik France
L’Inde aurait demandé à la France d’accélérer la livraison des Rafale sur fond de tensions avec la Chine

«Compte tenu du besoin ressenti depuis longtemps par l'Indian Air Force d'augmenter les escadrons de chasse, le Conseil a approuvé une proposition d'achat de 21 MiG-29, la modernisation des 59 MiG-29 existants et l'achat de 12 Su-30 MKI», indique un rapport.

L’achat et la modernisant des MiG-29 devraient coûter 74,1 milliards de roupies (876 millions d’euros) alors que les Su-30 MKI seront achetés par Hindustan Aeronautics pour un coût estimé à 107,3 milliards de roupies (1,26 milliard d’euros).

Au total, le Conseil a approuvé la modernisation des armements de la Force indienne à hauteur d'environ 389 milliards de roupies (4,5 milliards d’euros).

Soldiers from the Indian Army and People's Liberation Army (PLA) sit together after participating in an anti-terror drill during the Sixth India-China Joint Training exercise Hand in Hand 2016 at HQ 330 Infantry Brigade, in Aundh in Pune district, some 145km southeast of Mumbai, on November 25, 2016 - Sputnik France
Après la confrontation militaire entre la Chine et l'Inde quel impact sur l'économie?

Une mesure face à la Chine?

Le projet d’achat de chasseurs russes a été évoqué quelques jours après l'accrochage militaire dans l'Himalaya entre l'Inde et la Chine qui a coûté mi-juin la vie à 20 soldats indiens. Cependant, un haut responsable du gouvernement indien a alors démenti que le futur achat serait lié à cet accrochage.

Le 30 juin, l’Hindustan Times, se référant à une source qui a préféré garder l’anonymat, a également annoncé qu’à la suite d’une «demande spéciale» de l'Indian Air Force, le constructeur aéronautique français Dassault Aviation livrerait à l’Inde fin juillet six Rafale au lieu des quatre prévus.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала