Vladivostok, la capitale orientale de la Russie

Il y a 160 ans, le 2 juillet 1860, était fondée Vladivostok, l’une des plus importantes villes de l’Extrême-Orient russe et le port d’attache de la flotte russe de l’océan Pacifique.

Découvrez ou redécouvrez dans ce diaporama réalisé par Sputnik la ville qui règne sur l’Orient.

© Sputnik . Vitaly Ankov / Aller dans la banque de photosEn 1859, le général-gouverneur de la Sibérie orientale, N.N. Mouraviev-Amoursky, découvrit dans le golfe de Pierre la Grand une baie dont il compris immédiatement les possibilités qu’elle offrait. Il proposa de lui donner le nom de Corne d’Or et ordonna d’y construire poste militaire. Le 2 juillet 1860, le vaisseau de guerre Mandchou entra dans la baie de la Corne d’Or. En débarquèrent 3 officiers et 37 marins qui allaient construire le poste. Un an après, les premiers habitants arrivèrent dans cette petite ville qui, vingt ans plus tard, devint officiellement Vladivostok. En 1871, sur décision du gouvernement russe, elle devint le port d’attache de la flotte de l’océan Pacifique.

Vladivostok, la capitale orientale de la Russie

 - Sputnik France
1/18
En 1859, le général-gouverneur de la Sibérie orientale, N.N. Mouraviev-Amoursky, découvrit dans le golfe de Pierre la Grand une baie dont il compris immédiatement les possibilités qu’elle offrait. Il proposa de lui donner le nom de Corne d’Or et ordonna d’y construire poste militaire. Le 2 juillet 1860, le vaisseau de guerre Mandchou entra dans la baie de la Corne d’Or. En débarquèrent 3 officiers et 37 marins qui allaient construire le poste. Un an après, les premiers habitants arrivèrent dans cette petite ville qui, vingt ans plus tard, devint officiellement Vladivostok. En 1871, sur décision du gouvernement russe, elle devint le port d’attache de la flotte de l’océan Pacifique.

© Sputnik . Vitaly Ankov / Aller dans la banque de photosAujourd’hui, Vladivostok est le symbole de l’Extrême-Orient russe, l’une des plaques tournantes de la région, l’un des plus grands ports du pays, le port d’attache de la flotte de l’océan Pacifique.

Vladivostok, la capitale orientale de la Russie

 - Sputnik France
2/18
Aujourd’hui, Vladivostok est le symbole de l’Extrême-Orient russe, l’une des plaques tournantes de la région, l’un des plus grands ports du pays, le port d’attache de la flotte de l’océan Pacifique.

© Sputnik . Vitaly Ankov / Aller dans la banque de photosPar le port de Vladivostok transitent d’énormes quantités de marchandises, ce qui explique la croissance et le développement rapides de la ville.

Vladivostok, la capitale orientale de la Russie

 - Sputnik France
3/18
Par le port de Vladivostok transitent d’énormes quantités de marchandises, ce qui explique la croissance et le développement rapides de la ville.

© Sputnik . Vladimir Kobzar / Aller dans la banque de photosLa forteresse de la fin du XIXe-début du XXe siècle avec son labyrinthe de souterrains, ses tunnels creusés à une grande profondeur et ses casemates est un haut lieu du tourisme à Vladivostok.

Vladivostok, la capitale orientale de la Russie

 - Sputnik France
4/18
La forteresse de la fin du XIXe-début du XXe siècle avec son labyrinthe de souterrains, ses tunnels creusés à une grande profondeur et ses casemates est un haut lieu du tourisme à Vladivostok.

© Sputnik . Vitaly Ankov / Aller dans la banque de photosVladivostok est située sur une péninsule baignée par les eaux de la mer du Japon.

Vladivostok, la capitale orientale de la Russie

 - Sputnik France
5/18
Vladivostok est située sur une péninsule baignée par les eaux de la mer du Japon.

© Sputnik . Vitaly Ankov / Aller dans la banque de photosLe monument à l’amiral G.I. Nevelskoï.

Vladivostok, la capitale orientale de la Russie

 - Sputnik France
6/18
Le monument à l’amiral G.I. Nevelskoï.

© Sputnik . Vitaly Ankov / Aller dans la banque de photosDepuis 2012, un pont à haubans à six voies de circulation enjambe la baie de la Corne d’Or. Il fait 1, 388 km de long et son tablier suspendu à plus de 64 mètres au-dessus de l’eau n’entrave pas la circulation des bateaux les plus gros.

Vladivostok, la capitale orientale de la Russie

 - Sputnik France
7/18
Depuis 2012, un pont à haubans à six voies de circulation enjambe la baie de la Corne d’Or. Il fait 1, 388 km de long et son tablier suspendu à plus de 64 mètres au-dessus de l’eau n’entrave pas la circulation des bateaux les plus gros.

© Sputnik . Alexei Kudenko / Aller dans la banque de photosVladivostok est la porte ouverte entre la Russie et l’Asie. 750 km la sépare de Séoul ; 1.335 de Pékin ; à peine plus de 1.000 de Tokyo. A titre de comparaison, il y a 9.000 km entre Moscou et Vladivostok.

Vladivostok, la capitale orientale de la Russie

 - Sputnik France
8/18
Vladivostok est la porte ouverte entre la Russie et l’Asie. 750 km la sépare de Séoul ; 1.335 de Pékin ; à peine plus de 1.000 de Tokyo. A titre de comparaison, il y a 9.000 km entre Moscou et Vladivostok.

© Sputnik . Alexander Vilf / Aller dans la banque de photosLa première université de Vladivostok fut fondée en 1899. Elle s’appelait alors Institut Oriental. Aujourd’hui, l’Université Fédérale de l’Extrême-Orient est la plus moderne et l’une des plus prestigieuses de Russie. C’est le seul établissement d’enseignement supérieur russe à avoir une filiale au Japon accréditée par le gouvernement nippon.

Vladivostok, la capitale orientale de la Russie

 - Sputnik France
9/18
La première université de Vladivostok fut fondée en 1899. Elle s’appelait alors Institut Oriental. Aujourd’hui, l’Université Fédérale de l’Extrême-Orient est la plus moderne et l’une des plus prestigieuses de Russie. C’est le seul établissement d’enseignement supérieur russe à avoir une filiale au Japon accréditée par le gouvernement nippon.

© Sputnik . Vitaly Ankov / Aller dans la banque de photosLe point culminant de Vladivostok est la butte du Nid d'Aigle d'où s'ouvre un magnifique panorama.

Vladivostok, la capitale orientale de la Russie

 - Sputnik France
10/18
Le point culminant de Vladivostok est la butte du Nid d'Aigle d'où s'ouvre un magnifique panorama.

© Sputnik . Vitaly Ankov / Aller dans la banque de photosA Vladivostok et dans ses environs, on compte aujourd’hui nombre de plages propres et de bases de tourisme. Les habitants de la ville apprécient de se reposer sur l’île Roussky, toute proche. C’est là que se trouve le campus de l’Université Fédérale de l’Extrême-Orient.

Vladivostok, la capitale orientale de la Russie

 - Sputnik France
11/18
A Vladivostok et dans ses environs, on compte aujourd’hui nombre de plages propres et de bases de tourisme. Les habitants de la ville apprécient de se reposer sur l’île Roussky, toute proche. C’est là que se trouve le campus de l’Université Fédérale de l’Extrême-Orient.

© Sputnik . Vitaly Ankov / Aller dans la banque de photosL’île Roussky est reliée à Vladivostok par un pont à haubans dont les pilones font 324 mètres.

Vladivostok, la capitale orientale de la Russie

 - Sputnik France
12/18
L’île Roussky est reliée à Vladivostok par un pont à haubans dont les pilones font 324 mètres.

© Sputnik . Alexei Filippov / Aller dans la banque de photosEn 2012, l’île Roussky a accueilli le sommet de la coopération économique pour l'Asie-Pacifique et, en 2015, le forum économique oriental international.
Sur la photo: Vladimir Poutine pendant le sommet la coopération économique pour l'Asie-Pacifique.

Vladivostok, la capitale orientale de la Russie

 - Sputnik France
13/18
En 2012, l’île Roussky a accueilli le sommet de la coopération économique pour l'Asie-Pacifique et, en 2015, le forum économique oriental international.
Sur la photo: Vladimir Poutine pendant le sommet la coopération économique pour l'Asie-Pacifique.

© Sputnik . Vitaly Ankov / Aller dans la banque de photosSur l’île Roussky se trouve aussi l’océanarium de la région du Primorié où sont représentées plus de 500 espèces d’eau douce et d’eau de mer.

Vladivostok, la capitale orientale de la Russie

 - Sputnik France
14/18
Sur l’île Roussky se trouve aussi l’océanarium de la région du Primorié où sont représentées plus de 500 espèces d’eau douce et d’eau de mer.

© Sputnik . Vitaly Ankov / Aller dans la banque de photosDepuis l’an 2000 se déroule à Vladivostok la journée du Tigre, une fête destinée à attirer l’attention sur la nécessité de protéger les populations de tigres de Sibérie.

Vladivostok, la capitale orientale de la Russie

 - Sputnik France
15/18
Depuis l’an 2000 se déroule à Vladivostok la journée du Tigre, une fête destinée à attirer l’attention sur la nécessité de protéger les populations de tigres de Sibérie.

© Sputnik . Vitaly Ankov / Aller dans la banque de photosVladivostok est également la dernière gare sur le tracé du Transsibérien. 9.288 km de voies ferrées la séparent de Moscou.
Vladivostok, la capitale orientale de la Russie

 - Sputnik France
16/18
Vladivostok est également la dernière gare sur le tracé du Transsibérien. 9.288 km de voies ferrées la séparent de Moscou.
© Sputnik . Vitaly Ankov / Aller dans la banque de photosDepuis 2018, Vladivostok est le centre administratif de la région de l’Extrême-Orient.

Vladivostok, la capitale orientale de la Russie

 - Sputnik France
17/18
Depuis 2018, Vladivostok est le centre administratif de la région de l’Extrême-Orient.

© Sputnik . Vitaly Ankov / Aller dans la banque de photosUne croix orthodoxe a été plantée sur la butte du Nid d’Aigle en 1998 pour célébrer le 350e anniversaire de la découverte de l’océan Pacifique par les cosaques de Semion Dejniov.

Vladivostok, la capitale orientale de la Russie

 - Sputnik France
18/18
Une croix orthodoxe a été plantée sur la butte du Nid d’Aigle en 1998 pour célébrer le 350e anniversaire de la découverte de l’océan Pacifique par les cosaques de Semion Dejniov.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала