Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Interpellé sur un scooter volé, un colistier du maire de Saint-Ouen récidive en étant contrôlé en possession de cannabis

© AP Photo / Robert F. BukatyCannabis
Cannabis - Sputnik France
S'abonner
Zakaria Zigh, colistier du nouveau maire de Saint-Ouen, a été interpellé par la police à Paris en possession de cannabis. À peine deux jours plus tôt, il avait été pris sur un scooter volé, poussant sa tête de liste à lui demander de se «mettre en retrait de la vie politique municipale».

Le plus jeune colistier de la liste gagnante des élections municipales à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis), Zakaria Zigh, 19 ans, a été interpellé samedi 4 juillet sous le pont Alexandre III à Paris en possession de 50 grammes de cannabis, rapporte franceinfo.

La nuit du 2 au 3 juillet, le jeune politique avait déjà mis dans l’embarras sa tête de liste, Karim Bouamrane (PS), fraîchement élu avec 38% des voix. Il s’était lancé dans une course-poursuite avec la police à travers les rues de la capitale. Les policiers ont ensuite constaté qu’il conduisait un scooter volé. Placé en garde à vue, il s’en est finalement sorti avec un «rappel à la loi».

Cannabis - Sputnik France
Une amende pour les fumeurs de cannabis sur la voie publique testée en France

Cette mise en garde n’a visiblement pas suffi. Selon les informations de France 3, il a été pris par les policiers en train de «rouler un joint». Dès sa première interpellation, il a été prié par le nouveau maire de se «mettre en retrait de la vie politique municipale».

«Je le convoquerai au plus vite pour qu'il puisse s'expliquer et je prendrai les mesures qui s'imposent afin que cet acte répréhensible ne jette pas l'opprobre sur une équipe qui s'est comportée de façon exemplaire pendant la campagne», a déclaré au Parisien Karim Bouamrane.

Éligible au conseil municipal

Situé à la 27e place de la liste gagnante «Réinventons Saint-Ouen», Zakaria Zigh aurait pu occuper l’un des 32 sièges réservés à sa formation politique. D’après Le Parisien, il avait d’ailleurs été désigné secrétaire de séance, et aurait donc dû entrer en fonction dès le samedi 4 juillet, date d’installation de la nouvelle équipe municipale. Sa carrière politique semble désormais bien compromise.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала