Aérospatial: pour l’ancien directeur scientifique d’Airbus, les Russes ont une technologie qui peut changer la donne

Dans le domaine de l’aéronautique, c’est l’hégémonie mondiale qui est en jeu. À qui la suprématie revient-elle? Analyse de Jean-François Geneste, ancien vice-président et directeur scientifique d’Airbus S.A.S., au micro de Rachel Marsden.

Drones, missiles, avions, fusées –et tous les écosystèmes qui les accompagnent– ne représentent pas que des enjeux technologiques majeurs. La maîtrise de l’aérospatial et de l’aéronautique détermine en partie si un pays peut s’asseoir à la table des grandes puissances et discuter d’égal à égal avec les autres. Dans ce domaine hautement stratégique, à qui revient la suprématie? Jean-François Geneste, ancien vice-président et directeur scientifique d’Airbus S.A.S., livre son analyse à Sputnik.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала