Un nouveau cas de peste bubonique soupçonné en Mongolie

Un Mongol de 15 ans s’est senti mal et a été hospitalisé après avoir mangé de la viande de marmotte. Les médecins soupçonnent un cas de peste bubonique.

Un cas suspect de peste bubonique a été enregistré dans l’ouest de la Mongolie, rapporte l’agence Xinhua qui cite les services mongols de santé publique.

Peste de Justinien - Sputnik France
Un mythe populaire sur la peste de 542 démenti par des chercheurs
Selon ses informations, un adolescent de 15 ans a été hospitalisé après avoir mangé de la viande de marmotte. Un porte-parole du ministère de la Santé avait déjà exhorté la population à ne pas chasser les marmottes et à ne pas consommer leur chair.

La zone où le cas a été enregistré se trouve à la frontière avec la Russie et la Chine, précise l’agence.

Trois cas détectés ces derniers jours

Auparavant, deux cas de peste bubonique avaient déjà été détectés dans la région. Dimanche 5 juillet, la peste a été diagnostiquée chez un éleveur résidant en Mongolie intérieure, région autonome du nord de la Chine.

Causée par une infection bactérienne, la peste bubonique peut être mortelle. De nos jours, elle se traite néanmoins avec des antibiotiques facilement accessibles. Des cas sont régulièrement détectés à travers le monde, notamment en 2017, lorsque Madagascar faisait face à plus de 300 cas de contamination.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала