Dieudonné veut jouer son nouveau spectacle dans un bus, la préfecture réagit

© SputnikDieudonné arrive à son procès pour fraude fiscale coiffé d’un chapeau en forme d’ananas
Dieudonné arrive à son procès pour fraude fiscale coiffé d’un chapeau en forme d’ananas - Sputnik France
Déjà expulsé de plusieurs théâtres, l’humoriste Dieudonné, qui a été plusieurs fois condamné par la justice pour propos haineux, a décidé de donner son prochain spectacle dans un bus. Un moyen qu’il avait déjà utilisé en 2019. La préfecture dit se tenir en alerte.

Le sulfureux humoriste Dieudonné envisage de donner un nouveau spectacle dans un bus. Le véhicule, surnommé Dieudobus sera stationné dans le 15e arrondissement parisien, selon une annonce parue sur les réseaux sociaux.

Antonio Guterres - Sputnik France
La pandémie engendre la montée de l’antisémitisme et de l’extrémisme, selon le chef de l’Onu

Celui qui a été condamné à plusieurs reprises et a notamment écopé en novembre dernier de 9.000 euros d’amende, pour complicité d’injure à caractère antisémite, a par le passé été expulsé de plusieurs salles de spectacle, en particulier du théâtre de l’Ampoule et de celui de la Main d’Or, celui-ci ayant accueilli l’humoriste pendant plus de 15 ans.

Dieudonné avait déjà eu recours à un bus pour produire son spectacle Gilets Jaunes, en 2019.

La préfecture prête à intervenir?

Les autorités restent attentives à la situation. Selon CNews, le premier adjoint d’Anne Hidalgo a en effet indiqué avoir alerté la préfecture de police. Cette dernière se dit prête à sévir «en cas de constatation d'infraction routière ou de stationnement, ou de risques de troubles à l'ordre public».

Alain Soral - Sputnik France
Les chaînes d'Alain Soral supprimées par Youtube, après celle de Dieudonné

Dieudonné a déjà été condamné à plusieurs reprises pour apologie du terrorisme, provocation à la haine raciale ou diffamation. Il avait en particulier fait monter sur scène le négationniste Robert Faurisson, déguisé en déporté juif, lors d’un spectacle.

Début juillet, YouTube avait décidé de supprimer la chaîne de l’humoriste, qui comptait 450.000 abonnés et près de 2.000 vidéos, pour «enfreintes répétées aux conditions d'utilisation» de la plateforme.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала