Le déficit budgétaire des États-Unis multiplié par 100 sur fond du Covid-19

© AFP 2022 Timothy A. ClaryCompteur new-yorkais de la dette publique américaine
Compteur new-yorkais de la dette publique américaine - Sputnik France
Le déficit budgétaire américain en juin 2020 s'élève à 863 milliards de dollars, une somme 100 fois plus importante qu’en juin 2019, indique le rapport du Bureau du budget du Congrès américain publié le 8 juillet. Une situation qui s’explique par des dépenses accrues et des recettes réduites à cause de la crise du Covid-19.

Dans le contexte de la crise du Covid-19, la dette américaine ne cesse de s’alourdir. Ainsi, au cours des neuf premiers mois de l’année fiscale 2020 qui a débuté en octobre dernier, le déficit budgétaire américain, soit la différence entre les recettes et les dépenses de l'État, a augmenté de deux trillions de dollars (1,76 trillions d’euros) par rapport à la même période l’année dernière, informe le rapport du Bureau du budget du Congrès américain qui précise qu’il a atteint 2,7 trillions de dollars (2,1 trillions d’euros).

Siège de la Banque centrale européenne, Francfort (Allemagne) - Sputnik France
Non, l’euro n’explosera pas, l’Allemagne fait la paix avec la BCE
En juin, le déficit du budget des États-Unis a été multiplié par 100, passant de huit milliards de dollars (7,05 milliards d’euros) à 863 milliards (761 milliards d’euros) entre juin 2019 et juin 2020, détaille le document. Le déficit budgétaire de juin 2020 est comparable à celui de toute l’année 2019.

Dégringolade des recettes

Le mois de juin a été coûteux pour le Trésor américain dont les dépenses ont augmenté de 763 milliards de dollars (672 milliards d’euros) par rapport à juin 2019, dépassant ainsi la barre de 1.000 milliards. Trois milliards ont été dépensés dans le cadre du Coronavirus Relief Fund chargé de payer les subventions aux gouvernements locaux, tribaux, territoriaux et celles des États afin de compenser les dépenses liées à la pandémie, poursuit le rapport.

Drapeau des États-Unis - Sputnik France
Le chômage aux États-Unis pourrait atteindre le niveau de la Grande Dépression
Dans le même temps, les recettes du pays ont dégringolé de 28% par rapport à l’année dernière. Ainsi, en juin 2020, les recettes s’élevaient à 242 milliards de dollars (213 milliards d’euros), soit 92 milliards (81 milliards d’euros) de moins qu'en juin 2019.

«Les recettes ont chuté pour plusieurs raisons: baisse des salaires et de l'activité économique en général, législation récemment adoptée et mesures prises par l'administration», explique le rapport.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала