Porté disparu, le maire de Séoul retrouvé mort

Après avoir été porté disparu jeudi 9 mai, le maire de Séoul a été retrouvé mort le lendemain de l'apparition d'informations faisant état d'une plainte déposée à son encontre pour agression sexuelle.

Le maire de Séoul Park Won-soon, longtemps considéré comme potentiel candidat à l'élection présidentielle en Corée du Sud, a été retrouvé mort quelques heures après que sa fille a signalé sa disparition, rapporte l’AFP qui se réfère aux informations de l'agence de presse Yonhap.

M.Park avait quitté son domicile après avoir prononcé ce qui ressemblait à «ses dernières paroles», avait expliqué la police citée l’agence sud-coréenne. Une plainte avait été déposée contre lui mercredi auprès de la police, pour agression sexuelle selon des médias.

Kaesong, une ville frontalière de Corée du Nord - Sputnik France
La Corée du Nord devra «payer le prix» en cas de guerre, menace Séoul
La police précise dans un communiqué qu'elle a été informée de la disparition du maire de Séoul et qu'elle avait commencé à rechercher le responsable de la capitale.

Pour sa part, le bureau du maire a fait savoir que M.Park ne s'est pas rendu à son lieu de travail jeudi.

Longtemps considéré comme un candidat potentiel à l'élection présidentielle en Corée du Sud, Park Won-soon a été élu maire de Séoul en 2011 et a obtenu son troisième et dernier mandant en juin 2019.

Une plainte pour agression sexuelle avait été déposée contre lui mercredi auprès de la police, rapportent des médias.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала