Une comète qu’on n’avait pas vue depuis l’époque des pharaons de retour dans notre sytème solaire

Pour la première fois depuis l’époque des pharaons, nous pouvons contempler durant tout l’été une énorme comète.

Découvrez dans ce diaporama réalisé par Sputnik des photos de cet astre qui rend si rarement visite à la Terre.

CC BY-SA 2.0 / Jonathan Edgecombe / C/2020 F3 (NEOWISE)La comète Neowise porte le nom du télescope spatial qui l’a discernée le 27 mars dernier.

Une comète qu’on n’avait pas vue depuis l’époque des pharaons de retour dans notre sytème solaire

 - Sputnik France
1/10
La comète Neowise porte le nom du télescope spatial qui l’a discernée le 27 mars dernier.

© REUTERS / Darrin Zammit LupiLe 3 juillet, la comète est passée près de notre soleil. Contrairement aux prévisions, non seulement elle ne s’est pas évaporée, mais elle a pris de la vitesse.
Sur la photo: Neowise dans le ciel de Malte.

Une comète qu’on n’avait pas vue depuis l’époque des pharaons de retour dans notre sytème solaire

 - Sputnik France
2/10
Le 3 juillet, la comète est passée près de notre soleil. Contrairement aux prévisions, non seulement elle ne s’est pas évaporée, mais elle a pris de la vitesse.
Sur la photo: Neowise dans le ciel de Malte.

© REUTERS / Nightskyhunter. comNeowise est la comète la plus brillante parmi celles qui se sont approchées de la Terre au cours de la décennie écoulée. On peut facilement la voir à l’œil nu entre l’équateur et une latitude de 60° Nord.
Sur la photo: Neowise dans le ciel du Royaume-Uni.

Une comète qu’on n’avait pas vue depuis l’époque des pharaons de retour dans notre sytème solaire

 - Sputnik France
3/10
Neowise est la comète la plus brillante parmi celles qui se sont approchées de la Terre au cours de la décennie écoulée. On peut facilement la voir à l’œil nu entre l’équateur et une latitude de 60° Nord.
Sur la photo: Neowise dans le ciel du Royaume-Uni.

CC BY 2.0 / Hypatia Alexandria / C/2020 F3 (NEOWISE) on 7-9-20Neowise décrit une orbite très étirée. La force gravitationnelle que notre soleil exerce sur cette comète suffit à peine à la retenir.

Une comète qu’on n’avait pas vue depuis l’époque des pharaons de retour dans notre sytème solaire

 - Sputnik France
4/10
Neowise décrit une orbite très étirée. La force gravitationnelle que notre soleil exerce sur cette comète suffit à peine à la retenir.

© Photo Public domain / Giuseppe DonatielloLa dernière fois que cette comète était passée près de la Terre, c’était il y a 4.500 ans, à l’époque où les Égyptiens construisaient des pyramides.
Sur la photo: Neowise dans le ciel de l’Italie.

Une comète qu’on n’avait pas vue depuis l’époque des pharaons de retour dans notre sytème solaire

 - Sputnik France
5/10
La dernière fois que cette comète était passée près de la Terre, c’était il y a 4.500 ans, à l’époque où les Égyptiens construisaient des pyramides.
Sur la photo: Neowise dans le ciel de l’Italie.

© AP Photo / NASA Neowise se déplace dans le sens inverse de celui des planètes de notre système solaire et de la plupart des autres comètes. Cela indique qu’il s’agit d’une comète interstellaire. Malheureusement, les astronomes ne savent pas dans quel système elle est apparue.

Une comète qu’on n’avait pas vue depuis l’époque des pharaons de retour dans notre sytème solaire

 - Sputnik France
6/10
Neowise se déplace dans le sens inverse de celui des planètes de notre système solaire et de la plupart des autres comètes. Cela indique qu’il s’agit d’une comète interstellaire. Malheureusement, les astronomes ne savent pas dans quel système elle est apparue.

CC BY 2.0 / Northern Lights Graffiti / Comet C/2020 F3 (NEOWISE)Neowise sera au plus près de la Terre le 23 juillet. Son orbite l’emmènera ensuite vers d’autres étoiles que notre soleil.
Sur la photo: Neowise dans le ciel du Canada.

Une comète qu’on n’avait pas vue depuis l’époque des pharaons de retour dans notre sytème solaire

 - Sputnik France
7/10
Neowise sera au plus près de la Terre le 23 juillet. Son orbite l’emmènera ensuite vers d’autres étoiles que notre soleil.
Sur la photo: Neowise dans le ciel du Canada.

© AP Photo / Peter Komka/MTINeowise est visible tard le soir et avant l'aurore au nord-nord-est au-dessus de l'horizon.
Sur la photo: Neowise dans le ciel de la Hongrie.

Une comète qu’on n’avait pas vue depuis l’époque des pharaons de retour dans notre sytème solaire

 - Sputnik France
8/10
Neowise est visible tard le soir et avant l'aurore au nord-nord-est au-dessus de l'horizon.
Sur la photo: Neowise dans le ciel de la Hongrie.

© AP Photo / Peter Komka/MTIL’étoile Capella (Alpha Aurigae), visible dans la direction nord légèrement au-dessus de l’horizon, est un bon repère. Pour apercevoir Neowise, il faut regarder un peu plus bas et à gauche de Capella.
Sur la photo: Neowise dans le ciel de la Hongrie.

Une comète qu’on n’avait pas vue depuis l’époque des pharaons de retour dans notre sytème solaire

 - Sputnik France
9/10
L’étoile Capella (Alpha Aurigae), visible dans la direction nord légèrement au-dessus de l’horizon, est un bon repère. Pour apercevoir Neowise, il faut regarder un peu plus bas et à gauche de Capella.
Sur la photo: Neowise dans le ciel de la Hongrie.

CC BY 2.0 / Rocky Raybell / Neowise July 11 2020 130En septembre, Neowise ne sera pratiquement plus visible et disparaîtra. Elle ne fera son retour dans notre système solaire que dans 6.800 ans.


Une comète qu’on n’avait pas vue depuis l’époque des pharaons de retour dans notre sytème solaire

 - Sputnik France
10/10
En septembre, Neowise ne sera pratiquement plus visible et disparaîtra. Elle ne fera son retour dans notre système solaire que dans 6.800 ans.


Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала