Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Des scientifiques repèrent un trou noir qui «clignote» mystérieusement

S'abonner
La couronne de gaz d’un trou noir supermassif a subitement disparu avant de réapparaître, encore plus lumineuse. Un phénomène unique qui intrigue les scientifiques. Le passage d’une étoile à proximité pourrait avoir causé ces changements.

Un trou noir supermassif a perdu puis retrouvé sa couronne, rapporte une étude publiée dans The Astrophysical Journal qui s’interroge sur les causes du phénomène. 

Ciel étoilé - Sputnik France
Des scientifiques découvrent pourquoi une célèbre étoile s’est assombrie
Il a été observé il y a deux ans dans une galaxie connue sous le nom de 1ES 1927 + 654.

À l’époque, les scientifiques remarquent une baisse abrupte de la luminosité du trou noir, d'un facteur 10.000 en moins d'un an. Cette variation extrême de luminosité est alors imputée à la dissipation de la couronne de gaz du trou noir émettrice de rayons X.

Une disparition qui est immédiatement suivie d’un rebond. Puis l’émission de rayon X reprend et 100 jours plus tard, la luminosité est 20 fois plus importante qu’avant.

«C'était tellement étrange qu'au début, nous avons pensé qu'il y avait peut-être quelque chose qui n'allait pas avec les données. Quand nous avons vu que c'était réel, c'était très excitant», déclare dans un communiqué de la NASA Claudio Ricci, professeur adjoint à l'université Diego Portales de Santiago.

Une étoile passée à proximité?

D’après l’étude, la luminosité a pu être perturbée par le passage d’une étoile à proximité du trou noir. Celle-ci aurait été disloquée et certains de ses débris auraient heurté la couronne, dispersant brièvement les gaz.

Puis le champ magnétique autour du trou noir s’est reformé, alimentant de nouveau la couronne de rayon X, précise l’étude.

«Cela semble être la première fois que nous voyons une couronne de trou noir disparaître, mais aussi se reconstruire. Et nous l'avons observé en temps réel. Cette découverte sera vraiment importante pour comprendre comment la couronne d'un trou noir est chauffée et alimentée», explique dans un communiqué du MIT Erin Kara, professeure adjoint de physique au Massachusetts Institute of Technology, également co-auteur de l’étude.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала