Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Au moins 18 policiers blessés en défendant une statue de Christophe Colomb à Chicago - vidéo

© AP Photo / Bebeto MatthewsStatue de Christophe Colomb à New York
Statue de Christophe Colomb à New York - Sputnik France
S'abonner
Plusieurs centaines de manifestants se sont réunis le 17 juillet à Chicago pour mettre à bas une statue de Christophe Colomb. Des heurts avec la police ont éclatés, faisant 18 blessés du côté des forces de l’ordre. Des élus se sont indignés de ces violences dans un communiqué, appelant au démantèlement de la police de la ville.

Au moins 18 policiers ont été blessés à Chicago en défendant un monument dédié à Christopher Colomb contre des manifestants antiracistes, rapporte le Chicago Sun-Times.

A NYPD police officer sprays protesters as they clash during a march against the death in Minneapolis police custody of George Floyd, in the Brooklyn borough of New York City, U.S., May 30, 2020. - Sputnik France
Des manifestants s’en prennent violemment à des policiers à Chicago et traînent l’un d’eux au sol – vidéo

Un mouvement de protestation décrit par les organisateurs comme une «marche de solidarité pour les peuples autochtones et les noirs» a dégénéré. Près de 1.000 personnes se sont rassemblées autour de la statue du navigateur. Des protestataires ont attaché des cordes pour faire tomber la statue.

Des policiers sont intervenus. Ils ont été la cible de jets de canettes et de tirs de feux d’artifices. Les forces de l’ordre ont répondu en faisant usage de leur matraque.

Réactions des élus

Certains des policiers blessés dans les échauffourées ont dû être hospitalisés.12 manifestants ont été arrêtés, selon les autorités. 

La statue de #Colbert taguée avec de la peinture rouge, 23 juin 2020 - Sputnik France
Pour Stéphane Bern «il faut expliquer, pas déboulonner» les statues controversées
La statue n’a finalement pas été déboulonnée, mais son socle a été tagué.

Plusieurs élus, dont le sénateur de l’Illinois Robert Peters, pointent dans un communiqué le comportement des forces de l’ordre durant la manifestation. Ils demandent un démantèlement de la police de Chicago.

«Nous condamnons sans équivoque la décision du maire Lori Lightfoot d'envoyer la police de Chicago battre, arrêter et terroriser les manifestants et les journalistes réunis à Grant Park ce soir.[…] Cela doit cesser. Nous sommes prêts à travailler pour démanteler la police de Chicago immédiatement», précise la note signée par les élus.

De nombreuses autres statues ont été attaquées lors de manifestations aux États-Unis ces dernières semaines. Christophe Colomb semble être une cible privilégiée, plusieurs monuments à son effigie ayant été vandalisés à Baltimore, Boston ou encore Richmond.

L’ambassade espagnole à Washington a d’ailleurs déploré dans un communiqué que les manifestants s’en prennent ainsi à l’empreinte espagnole aux États-Unis.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала