Les surveillants d’une prison savoyarde interceptent des livraisons dangereuses

Les surveillants du centre pénitentiaire d’Aiton, en Savoie, ont intercepté trois couteaux et une lime contenus dans des colis tout juste projetés par-dessus les murs de la prison.

Dans la nuit du 19 au 20 juillet, les surveillants du centre pénitentiaire d’Aiton, en Savoie, ont fait une inquiétante découverte à l’intérieur de la prison, rapporte actupenit.com.

Prison (image d'illustration) - Sputnik France
Un gardien de la prison de Nevers se suicide avec son arme de service
Selon ses informations, aux alentours de 00h30, un surveillant posté sur un mirador a donné l’alerte: des individus venaient d’envoyer des colis par-dessus les murs de la prison.

Trois couteaux et une lime

Des agents se sont immédiatement précipités vers les lieux de retombée des paquets. Au total, trois ont été récupérés. Lors de l’inspection du contenu, trois couteaux et une lime ont été découverts.

«Pas besoin de se poser des questions sur les intentions d’une telle livraison», commente le syndicat FO Pénitentiaire dans un communiqué.

L’organisation réclame une fouille générale du centre pénitentiaire et demande l’installation d’un dispositif anti-projection afin de sécuriser l’établissement.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала