Une balle du preneur d’otages ukrainien passe à quelques centimètres de la tête d’un policier – vidéo

© Sputnik . Ministère ukrainien de l'Intérieur / Aller dans la banque de photosPrise d'otages à Loutsk, en Ukraine
Prise d'otages à Loutsk, en Ukraine - Sputnik France
Un policier, venu distribuer de l’eau aux personnes prises en otages dans un bus dans l’ouest de l’Ukraine, a évité de justesse la mort quand une balle tirée par le forcené est passée quelques centimètres au-dessus de sa tête.

Le 21 juillet, la ville ukrainienne de Loutsk a été le théâtre d’une prise d’otages pendant plusieurs heures. Bien que l’affaire n’ait pas fait de victimes, un agent des forces de l’ordre a failli prendre une balle dans la tête venant du preneur d’otages.

Venu en pleine prise d’otages pour remettre de l’eau aux personnes retenues prisonnières, un policier a évité de justesse une balle. Une vidéo montrant la balle survoler sa tête a été publiée sur la page Facebook du vice-ministre ukrainien des Affaires intérieures, Anton Gerachtchenko.

«Le fait que tout se soit terminé sans victimes est heureux, le succès et le résultat de négociations efficaces. La vidéo montre un tir fait par le terroriste dont les nerfs ne tenaient plus», a-t-il écrit, ajoutant que le policier méritait une récompense d'État pour sa détermination et son courage lors des négociations avec le criminel.

Négociations avec l’assaillant

L’assaillant a pris en otage ce mardi un bus avec 13 passagers à Loutsk, dans l’ouest de l’Ukraine.

Prise d'otages à Loutsk, en Ukraine - Sputnik France
Libération des otages en Ukraine après la réalisation d’une étrange demande de l’assaillant au Président du pays – vidéo
Après de longues négociations avec l’assaillant Maksim Krivoch, condamné à deux reprises, a exigé que le Président ukrainien Volodymyr Zelenskyy publie une déclaration sur Internet avec le texte: «Tout le monde devrait regarder le film "Earthlings" de 2005», ce que le chef de l'État a fait. Après cela, le terroriste a libéré les otages et s'est rendu.

Une enquête a été ouverte pour «terrorisme». L’assaillant subira également un examen psychiatrique.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала