Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Un vaccin pour transformer le nez des patients en «usine à anticorps» évoqué par des chercheurs

S'abonner
En quête d’un vaccin contre le nouveau coronavirus, des scientifiques japonais élaborent un vaccin qui devrait être administré aux patients par le nez, d’où l’organisme par la suite élaborerait lui-même des anticorps, relate la chaîne de télévision nipponne NHK.

Des scientifiques japonais de l’université Kitasato de Tokyo ont commencé à développer un vaccin contre le coronavirus qui permettra à l'organisme de développer des anticorps à partir du nez, a annoncé ce vendredi 24 juillet la chaîne de télévision NHK.

Le vaccin devrait avoir une posologie nasale. Sa particularité est d’être composé de molécules microscopiques qui, en cas d'inhalation, pénètrent à travers la muqueuse et provoquent une réaction du système immunitaire. Ainsi, les anticorps seront produits à l'arrière de la cavité nasale, par laquelle le virus s’introduit habituellement dans le corps.

Un vaccin - Sputnik France
Un vaccin pour pucer les gens? Bill Gates espère que «la vérité soit reconnue»

Selon le directeur du groupe de recherche, Kazuhiko Katayama, cette méthode peut être plus efficace que l'injection traditionnelle. Dans certains cas, le nombre d'anticorps dans le sang des patients a commencé à diminuer même en cas d'infection.

«Le nouveau coronavirus a des différences individuelles, comme les anticorps sont produits dans un organisme ou dans un autre, et nous ne savons pas combien de temps ils peuvent se préserver», a-t-il expliqué.

Les scientifiques prévoient de confirmer l'efficacité de leur méthode. Ils commenceront bientôt à tester le vaccin sur les animaux.

Un autre vaccin japonais

Au Japon, un vaccin contre le coronavirus est également en cours de développement par la société pharmaceutique AnGes Inc. Elle en a créé à partir d’acides nucléiques. Le test sur des animaux a été un succès, et à la fin du mois de juin, AnGes Inc. a commencé les essais sur les humains.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала