La Bulgarie suspend le transit du gaz russe vers la Grèce

© Sputnik . Vitali Timkiv / Aller dans la banque de photosUne station de compression (image d'illustration)
Une station de compression (image d'illustration) - Sputnik France
Le transit du gaz russe vers la Grèce a été suspendu en raison d’un accident survenu sur le tronçon bulgare du gazoduc Turkish Stream, selon la société Bulgartransgaz.

Une panne de gazoduc, qui a eu lieu dans le sud-ouest de la Bulgarie, a entraîné la suspension du transport du gaz vers la Grèce, a annoncé lundi 27 juillet la société Bulgartransgaz, une filiale de Bulgarian Energy Holding EAD qui gère le réseau de transport en Bulgarie.

«Aujourd'hui, le 27 juillet, à 07h56, une panne a touché le gazoduc en direction de la Grèce. L’accident a endommagé le gazoduc à 200 mètres en amont de la vanne de Kulata», a indiqué Bulgartransgaz tout en précisant que «personne n’a été blessé».

La société a déclaré avoir coupé les tuyaux endommagés et lancé des travaux de réparation.

Lancement du gazoduc  Turkish Stream
 - Sputnik France
Lancement du gazoduc Turkish Stream
La date de reprise du fonctionnement du gazoduc, qui alimente la Grèce et la Macédoine du Nord en gaz russe depuis début janvier, sera annoncée plus tard, selon la société.

Turkish Stream

Le gazoduc Turkish Stream a été officiellement mis en exploitation début janvier en présence des Présidents turc et russe, Recep Tayyip Erdogan et Vladimir Poutine.

Le gazoduc relie la Russie à la partie européenne de la Turquie et à la frontière grecque par le fond de la mer Noire avec deux conduites d'une capacité de 15,75 milliards de mètres cubes chacune. L’une est destinée à transporter l'or bleu en Turquie et l'autre devrait alimenter l'Europe du Sud et du Sud-Est.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала