Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Un maire EELV compare les forces de l’ordre actuelles à celles de Vichy, Darmanin réagit – vidéo

© AFP 2021 LUDOVIC MARINGérald Darmanin
Gérald Darmanin - Sputnik France
S'abonner
Le maire EELV de Colombes, Patrick Chaimovitch, a été épinglé pour son discours faisant une comparaison entre la police sous le régime de Vichy et les gendarmes qui traquent de nos jours les migrants et les sans-papiers. Le ministre de l’Intérieur a indiqué qu’il allait porter plainte si ces propos étaient avérés.

Lors de son discours de commémoration de la rafle du Vel d’Hiv le 19 juillet, le maire écologiste de Colombes (Hauts-de-Seine), Patrick Chaimovitch, s’est lancé dans une comparaison entre les policiers de l’époque et les gendarmes actuels. Un parallèle qui a indigné la militante et chroniqueuse sur RMC Zohra Bitan, laquelle a partagé l’extrait.

«Les gendarmes français qui ont obéi aux ordres de leurs supérieurs en mettant en œuvre la rafle du Vel d’Hiv, et d’autres rafles encore après et ailleurs, sont les ancêtres de ceux qui aujourd’hui, avec le même zèle, traquent les migrants, les sans-papiers, les déboutés des droits humains», a déclaré l’édile, précisant que sa ville allait prochainement accueillir une soixantaine de migrants.

«Je suis persuadé que les ressorts qui ont permis la rafle du Vel d’Hiv il y a 78 ans sont toujours en œuvre dans nos sociétés contemporaines en France et au-delà», a-t-il ajouté. Il a refait ce rapprochement dès le lendemain sur Twitter en réponse à une publication de la ville de Colombes.

Plusieurs syndicats de police ont vivement réagi. «Dégoût profond à l’écoute des paroles de cet édile. […] C’est une honte et une insulte à la mémoire», a écrit Police Synergie sur son compte Twitter. «Ce maire, à peine élu à Colombes, par ses propos infâmes, incarne désormais la honte de la République et déshonore déjà son mandat», a réagi le syndicat des commissaires de la police nationale (SCPN).

Darmanin menace de porter plainte

La comparaison de M.Chaimovitch a résonné jusqu’au ministère de l’intérieur. Gérald Darmanin a d’ailleurs indiqué qu’il allait déposer plainte contre le maire de Colombes «si les propos scandaleux et insupportables envers la police et la gendarmerie sont confirmés».

Dans un tweet, il a annoncé plus tard avoir porté plainte.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала