Une femme tuée dans une attaque présumée de requin dans le Maine, du jamais vu

Une femme aurait été tuée dans une attaque de requin survenue au large du Maine, au nord-est des États-Unis. Il s’agirait du premier cas mortel de ce type dans la région.

La patrouille maritime du Maine enquête sur la mort d'une femme près de l'île de Bailey. Un témoin a rapporté que la femme nageait lorsqu'elle a été happée par ce qui semblait être un requin, selon un communiqué du service partagé sur Facebook.

Un grand requin blanc - Sputnik France
Quatre Français veulent «changer l’image des requins mangeurs d’hommes» en nageant sans cage avec eux - vidéo
Des kayakistes qui se trouvaient à proximité l'ont ramenée sur la terre ferme où des médecins ont constaté sa mort. L'identité de la victime n'a pas été révélée, car la famille doit d’abord être prévenue. L'enquête sur l'incident se poursuit.

Premier cas mortel

Jusqu'à nouvel ordre, nageurs et plaisanciers sont priés d’être prudents près de l'île de Bailey et d'éviter de nager près des bancs de poissons ou de phoques.

Les attaques de requins sont rares dans l'état du Maine, rappelle CNN. L'International Shark Attack File, base de données mondiale sur les attaques de requins, n'en a répertorié qu'une seule dans cet État, en 2010. Le plongeur n'a pas été blessé. Et selon l’hypothèse formulée par CBC à l’époque, le requin pensait que la caméra dont était équipé l’homme était de la nourriture.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала