Un chien tué au couteau en centre-ville, un différend personnel à l’origine

CC0 / BiancaW / Un malinois (image d'illustration)
Un malinois (image d'illustration) - Sputnik France
Un malinois a été tué dans la Drôme lors d'une dispute entre un homme et l’ex de sa copine. Le premier aurait ordonné à l’animal d’attaquer celui qui allait le tuer.

Un chien a été tué le 28 juillet au couteau en plein centre de Montélimar (Drôme), vers 13 heures, relate Le Dauphiné libéré.

Un chien - Sputnik France
«Le choc»: une dizaine de malinois retrouvés morts dans un élevage français, plusieurs autres dans un état cadavérique
Un différend personnel entre deux hommes serait à l’origine de l’assassinat. L’auteur de l’acte se serait présenté à proximité du domicile de l’autre homme, qui vit avec son ex-petite amie. Les deux individus se seraient alors poussés. Le résident de l’appartement aurait donné l’ordre à son chien malinois d’attaquer le visiteur. Ce dernier aurait alors poignardé l’animal, avant de prendre la fuite. Le propriétaire du chien s’est également enfui, précise France Bleu.

Rapidement retrouvé

L’enquête devra établir les vraies circonstances de l’incident dans lequel le chien a été tué.

Un malinois, image d'illustration - Sputnik France
Un chiot tué à coups de tournevis par son maître en pleine rue à Aubervilliers - image-choc
L'agresseur et le maître du malinois ont pu être localisés grâce aux images de vidéosurveillance, selon France Bleu.

Le suspect n'a pas été placé en garde à vue, le délit sur un animal n’entraînant pas cette mesure. Les deux protagonistes seront convoqués au commissariat pour être entendus. D’après le code pénal, un acte de cruauté envers un animal domestique peut entraîner jusqu’à deux ans de prison et 30.000 euros d’amende, précise Le Dauphiné libéré.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала