Après Poutine en 2019, qui Macron pourrait-il recevoir à Brégançon cette année?

Si lors de l'été 2019 Emmanuel Macron avait reçu Vladimir Poutine à Brégançon avant le G7 de Biarritz, cette année l'équipe diplomatique de l'Élysée travaille sur l'hypothèse d'une rencontre bilatérale avec la chancelière Angela Merkel, rapporte Le Journal du Dimanche. Un dîner avec Nicolas Sarkozy serait aussi au programme.

En vacances au fort de Brégançon depuis le 29 juillet, Emmanuel Macron continue de «suivre les dossiers d'actualité nationale et internationale», selon la présidence. En outre, comme l’indique le JDD, ce serait Angela Merkel qui pourrait se rendre cet été dans la résidence secondaire de la République.

«L'équipe diplomatique de l'Élysée travaille sur l'hypothèse d'une rencontre bilatérale avec Angela Merkel à Brégançon», indique le JDD, en rappelant qu’en 2019 Emmanuel Macron y avait déjà reçu Vladimir Poutine avant le G7 de Biarritz.

L'hebdomadaire annonce également que Nicolas Sarkozy, qui est en vacances au cap Nègre, pourrait venir dîner au cap de Brégançon.

«Vacances calmes et studieuses»

Cap de Brégançon - Sputnik France
Brigitte et Emmanuel Macron arrivent à Brégançon pour la pause estivale
Macron et son épouse se sont installés au fort de Brégançon, dans le Var, «pour des vacances calmes et studieuses», a déclaré le 30 juillet l'Élysée.

Rien n'est officiellement prévu, mais le Président pourrait assister à la cérémonie commémorant le 76e anniversaire de la libération de Bormes-les-Mimosas le 17 août prochain, indique l’AFP.

Son retour dans la capitale serait prévu pour le 25 août, date du premier Conseil des ministres. La rentrée 2020 s'annonce déjà chargée, avec la présentation d'un plan de relance historique de 100 milliards d'euros promis pour la fin août dans un contexte de précampagne électorale, à 20 mois de la présidentielle de 2022.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала