Tourisme spatial: l’agence russe Roscosmos donne plus de détails sur le futur envoi groupé

© Photo Roscosmos/Oleg ArtemyevLa Terre depuis l'ISS
La Terre depuis l'ISS - Sputnik France
Le premier vol d’un groupe de touristes vers la Station spatiale internationale (ISS) sera effectué fin 2021. À bord d’un vaisseau Soyouz, ils effectueront leur odyssée spatiale en compagnie d’un cosmonaute expérimenté. Leurs noms seront dévoilés au début de l’année prochaine, a appris Sputnik auprès de l'agence spatiale russe Rosсosmos.

Ce sera une première. Alors que des touristes sont envoyés de manière individuelle dans l’espace depuis 2001, le premier voyage spatial d’un groupe est prévu pour l’année prochaine. Les noms des voyageurs seront annoncés début 2021, selon le service de presse de Roscosmos, l'agence spatiale russe. C’est un vaisseau spatial Soyouz qui les emmènera à bord de l’ISS.

ISS - Sputnik France
Un nouveau record de temps de vol établi par un cargo spatial russe
«Selon l'accord avec la société Space Adventures, spécialisée dans le tourisme spatial, un lancement de deux touristes aura lieu. Le lancement est prévu pour la fin 2021. Les noms des voyageurs seront annoncés au début de l'année prochaine», a appris Sputnik auprès de Roscosmos.

Début juillet, la représentation de Spaces Adventures en Russie avait annoncé à Sputnik que des contrats avec les touristes spatiaux, futurs membres d’équipage, avaient été conclus.

En 2019, Roscosmos et Space Adventures ont signé un contrat portant sur l’envoi de deux touristes à bord de la Station spatiale internationale avant la fin 2021. Ce sera la première fois qu’un équipage comprendra deux touristes et un cosmonaute expérimenté, le commandant du vaisseau.

Un voyage coûteux

Un cosmonaute russe effectue une sortie extravéhiculaire - Sputnik France
La sortie extravéhiculaire d’un touriste spatial, la première de l’Histoire, serait prévue pour 2023
Space Adventures est la seule agence de voyage organisant des vols spatiaux. De 2001 à 2009, dans le cadre des contrats passés avec l’entreprise, des Soyouz ont acheminé sept touristes. L’Américain Charles Simonyi a d’ailleurs vécu cette expérience à deux reprises. Alors que le prix exact d’un vol reste confidentiel, selon différentes estimations, un vol de 10 jours revenait de 20 à 50 millions de dollars.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала