Des tribus arabes capturent des militants des FDS en Syrie en réaction à plusieurs meurtres - vidéo

© Sputnik . Mikhail Alayeddin / Aller dans la banque de photosDeir ez-Zor (archive photo)
Deir ez-Zor (archive photo) - Sputnik France
 Des centaines de personnes ont fait irruption dans des QG des Forces démocratiques syriennes (FDS) dans le gouvernorat syrien de Deir ez-Zor, capturant plusieurs militants kurdes, suite à plusieurs meurtres de dignitaires et cheikhs de tribus arabes, selon un correspondant de Sputnik sur place.

Des membres de la coalition à majorité kurde Forces démocratiques syriennes (FDS) ont été capturés lors d’une attaque de plusieurs centaines de représentants de tribus arabes syriennes contre des postes de commandement des FDS dans le gouvernorat de Deir ez-Zor, en Syrie, a annoncé mardi 4 août un correspondant de Sputnik sur place.

Les attaques ont eu lieu après que plusieurs dignitaires et cheikhs de tribus arabes ont été tués par des hommes armés des FDS.

Extraction de pétrole en Syrie - Sputnik France
La Syrie qualifie l'accord pétrolier entre les Kurdes et les États-Unis de «vol»
Selon le correspondant de Sputnik à Hassaké, des manifestations contre les activités des groupes pro-américains dans les villes de Havaij, de Diban et d’Al-Shuhayl, dans l’est du gouvernorat de Deir ez-Zor, ont rassemblé ce mardi 4 août des centaines de représentants de tribus arabes. Les tribus arabes avaient initialement réclamé que les FDS leur livrent toutes les personnes impliquées dans les meurtres des dignitaires.

Des hommes armés se sont ensuite joints aux manifestations. Ils ont pénétré dans les quartiers généraux des FDS à Havaij et à Diban.

La journée «de la colère populaire» est loin d’être terminée: le nombre de manifestants à Deir ez-Zor et dans ses banlieues ne cesse de croître, note le correspondant.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала