Le gouverneur de Beyrouth compare l'explosion dans la capitale à celles d'Hiroshima et de Nagasaki

© Sputnik . Mikhaïl Alaeddine / Aller dans la banque de photosExplosions près du port de Beyrouth, 4 août 2020
Explosions près du port de Beyrouth, 4 août 2020 - Sputnik France
L'explosion, qui a secoué la capitale libanaise et a fait des dizaines de morts et au moins 3.700 blessés, est similaire aux bombardements d'Hiroshima et de Nagasaki en 1945, a estimé Marwan Abboud, gouverneur de Beyrouth.

Le gouverneur de Beyrouth, Marwan Abboud, a comparé la puissante explosion dans le port de la capitale aux frappes nucléaires en 1945 sur les villes japonaises d'Hiroshima et de Nagasaki.

«Ce qui s'est passé était similaire aux événements au Japon, à Hiroshima et à Nagasaki», a déclaré le gouverneur, dont le discours a été diffusé sur les principales chaînes de télévision libanaises.

De lourdes pertes

Le dernier bilan du ministère libanais de la Santé fait état de 70 morts et plus de 3.700 blessés dont plusieurs employés des missions diplomatiques de divers pays dont la Russie, la Belgique, l'Allemagne et le Kazakhstan.

Le 5 août a été déclaré jour de deuil national suite aux violentes explosions ayant en outre endommagé une grande partie des bâtiments de la ville.

Le Premier ministre Hassan Diab a confirmé qu'un dépôt avait explosé dans le port et a souligné qu'il fallait attendre les conclusions de l'enquête.

La liste des pays ayant proposé une assistance au pays en deuil ne cesse de s'allonger: le Qatar, l'Iran, la France, Israël, les États-Unis et d'autres.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала