Retrouvé blessé mais vivant en mer, 30 heures après l’explosion à Beyrouth

© Sputnik . Valeriy Melnikov / Aller dans la banque de photosBeyrouth
Beyrouth - Sputnik France
Porté disparu après l’explosion, ce père de famille a été retrouvé blessé mais en vie, dans la mer, 30 heures après la double explosion qui a gravement endommagé la capitale libanaise le 4 août, relate le média britannique The National.

Repêché jeudi 6 août par des marins, 30 heures après la double explosion meurtrière à Beyrouth, ce père de famille a été activement recherché par sa famille, relate The National.

Visite du chef de l'état-major de l'ANP au 52e régiment de la santé militaire à Bouira  - Sputnik France
Les armées de deux pays du Maghreb envoient deux hôpitaux de campagne et deux équipes médicales au Liban

Selon son frère, Amine al-Zahid, âgé de 42 ans se trouvait à proximité du port où se sont produites les explosions le 4 août:

«Dix minutes avant l’explosion il m’avait envoyé une photo du feu qui a précédé la détonation».

Cela a été le dernier signe de la part de l’homme, qui n’a été en contact avec personne depuis. Sa famille a tenté de le retrouver parmi les blessés dans les hôpitaux, mais en vain.

Ensuite, ses proches ont publié un appel à témoins sur les réseaux sociaux avec une photo du père de famille porté disparu.

C’est deux jours plus tard que l’homme a été retrouvé en mer et confié à des plongeurs de la marine libanaise. Apparemment, ce directeur d'une entreprise implantée sur le port de Beyrouth a été projeté dans l’eau par la force de l’explosion.

Le média, qui indique qu’Amine al-Zahid a été blessé lors du choc, précise que c’est la Croix-Rouge et la Protection civile qui ont annoncé la bonne nouvelle à la famille. Toutefois, cette dernière ne sait pas encore où exactement a été envoyé l’homme et n’a pas non plus eu la possibilité de le revoir.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала