L’Allemagne allouera 10 millions d’euros d’aide à Beyrouth mais demande des réformes

© Sputnik . Valeri Melnikov / Aller dans la banque de photosBeyrouth après l'explosion du 4 août 2020
Beyrouth après l'explosion du 4 août 2020 - Sputnik France
Berlin a promis 10 millions d’euros pour soutenir Beyrouth en urgence. Le ministre allemand des Affaires étrangères a également appelé le pays à entreprendre certaines réformes. Une conférence des donateurs a par ailleurs été organisée.

L’Allemagne va fournir au Liban dix millions d’euros d’aide après l’explosion survenue à Beyrouth, a déclaré son ministre des Affaires étrangères, Heiko Maas.

Situation à Beyrouth - Sputnik France
Plus de 700 blessés suite aux affrontements entre manifestants et police à Beyrouth
 L’annonce a été faite quelques heures avant l’ouverture d’une visioconférence des donateurs internationaux pour soutenir le pays du cèdre.

Les détails sur les fonds allemands alloués ont par la suite été donnés par le ministre du Développement, Gerd Müller (CSU), dans une interview accordée au Welt am Sonntag.

«Nous soutenons les soins médicaux de base, la sécurité alimentaire par le biais du Programme alimentaire mondial et des emplois à court terme pour réparer d'importantes infrastructures grâce à notre programme “Argent contre travail”», a précisé le ministre au journal allemand.

Réformes et transparence

Le ministre allemand des Affaires étrangères a dans le même temps appelé à des réformes au Liban, estimant que le pays faisait déjà face à des «défis énormes» avant la catastrophe.

le port de Beyrouth après l'explosion - Sputnik France
L'explosion à Beyrouth a engendré un cratère de 43 mètres de profondeur - images

Heiko Maas a estimé que ce drame pouvait être l’occasion d’un «nouveau départ», à condition que la classe politique prenne ses responsabilités. «Sans réformes urgentes, il ne peut y avoir ni changement durable, ni stabilité», a-t-il déclaré.

Le ministre a également demandé aux autorités libanaises de la transparence concernant les causes de l’explosion.

La conférence des donateurs

Une visioconférence des donateurs pour le Liban a été organisée ce 9 août, à l’initiative de la France et de l’Onu.

Paris a déjà mis en place un pont aérien et maritime afin d’acheminer plus de 18 tonnes d'aide médicale et près de 700 tonnes d'aide alimentaire à Beyrouth, a annoncé le ministre français des Affaires étrangères.

«L’objectif immédiat est de pourvoir aux besoins d’urgence du Liban, à des conditions qui permettent que l’aide aille directement à la population», a ajouté l’Élysée.

L’explosion survenue dans le port de Beyrouth le 4 août a fait 158 victimes et plus de 6.000 blessés, selon les dernières estimations.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала