Un chauffard déjà condamné à 15 reprises fonce sur des pompiers en pleine intervention

CC0 / tookapic / une voiture roule à pleine vitesse
une voiture roule à pleine vitesse  - Sputnik France
Alors qu’ils étaient occupés à étouffer l'incendie d'un véhicule, des pompiers ont manqué de se faire percuter par un chauffard. L’homme, ivre, avait déjà été condamné à 15 reprises. Il a par la suite insulté les policiers qui l’interpellaient.

Des pompiers ont évité de peu un chauffard qui fonçait sur eux, alors qu’ils étaient occupés à éteindre un incendie, rapporte Le Parisien.

un pompier belge, image d'illustration - Sputnik France
Un homme en train de se noyer mord la main du pompier venu le sauver dans le canal de Bruxelles
 Les soldats du feu avaient en effet été appelés après un accident de la route, dans la région de Creil, dans l’Oise.

Alors qu’un camion-citerne était positionné en travers de la route, Javed Iqbal, un homme de 32 ans, a refusé de faire demi-tour ou de patienter le temps de l’intervention, comme le lui demandaient les pompiers. Au lieu de quoi, le chauffard a forcé le passage, manquant de percuter deux sapeurs qui luttaient contre les flammes.

«Les deux pompiers se sont retrouvés entre le camion et l'incendie», a déclaré la procureur de la République lors du procès intenté au chauffard.

Ivre, sans permis et agressif

L’individu a par la suite été repéré et rattrapé par la police. Ivre, il a refusé d'obtempérer lors du contrôle d’alcoolémie et s’est mis à insulter les forces de l’ordre.

Un véhicule de pompiers - Sputnik France
Doubs: un homme ivre met la main aux fesses d’une pompier et crache sur ses collègues

Après vérification, les agents ont découvert qu’il avait déjà été condamné à 15 reprises principalement pour des infractions routières. Son permis avait d’ailleurs été annulé lors d’un précédent jugement.

Javed Iqbal nie pour sa part ces faits. Il se défend d’avoir insulté les policiers et soutient que l'éthylomètre «ne fonctionnait pas» lors du contrôle d’alcoolémie. En garde à vue, il a pourtant admis avoir bu «trois ou quatre verres de whisky».

Jugé au tribunal de Senlis, le chauffard a été condamné à six mois de prison ferme. Le sursis d’un précédent jugement a par ailleurs était annulé, portant la peine totale à 10 mois de prison ferme.

«Les précédentes peines n'ont visiblement pas été efficaces», a déclaré la procureur, qui avait affaire à Javed Iqbal pour la quatrième fois.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала