Un psychiatre explique quand crier peut être bénéfique

Afin de lutter contre un stress émotionnel intense, un psychiatre a recommandé dans une interview à Radio Sputnik de crier afin de rétablir son équilibre intérieur. Cependant, il a souligné l’importance de le faire seul sans que la colère ne soit dirigée vers des membres de sa famille, des amis ou des collègues.

Le cri peut soulager un pic de stress et rétablir l'équilibre intérieur au moment des fortes tensions émotionnelles, mais cela doit être fait de manière à ne pas agresser autrui, rapporte le psychiatre Youri Vialba dans une interview accordée à Radio Sputnik.

«Vous pouvez crier dans les bois ou dans l'appartement. À l'aide du cri, vous pouvez soulager la tension: l'énergie émotionnelle ne pénètre pas à l'intérieur de la personne, ne la détruit pas mentalement», explique-t-il.

Selon lui, cette méthode ne résoudra pas les problèmes et ne remplacera pas les consultations chez un psychanalyste, mais elle aidera à soulager un fort stress émotionnel.

Rester seul

de la bière - Sputnik Afrique
Combien de bières par jour peut-on boire sans risque pour la santé? Une nutritionniste répond
Le psychiatre estime cependant qu’il faut crier seul, notant que cela doit être dirigé vers le problème et non vers une personne précise, par exemple des membres de la famille et des amis, des collègues ou même des inconnus, ce qui ne ferait qu’aggraver la situation.

En outre, selon lui, certains de ses confrères recommandent à leurs patients d’utiliser cette technique dans le cadre des consultations. Ainsi, ils leur demandent de choisir un problème et de crier dessus, ce qui fait réduire le stress et se sentir mieux.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала