Un incendie frappe une mosquée à Lyon, la piste criminelle privilégiée – vidéo

CC0 / kalhh / un incendie
un incendie - Sputnik France
Un incendie s’est déclaré dans la mosquée de Perrache, dans la métropole de Lyon, sans faire de blessés, a relaté BFM TV. Après un premier recueil des indices, les pompiers ont estimé qu’il s’agissait d’un acte volontaire, une enquête a été ouverte.

Dans la nuit du mercredi 12 au jeudi 13 août, la mosquée Essalem de Perrache, dans le 2e arrondissement de Lyon, a été la cible d’un incendie, a rapporté BFM TV. Aucun blessé n’est à déplorer, mais la porte d’entrée, où le feu s’est déclenché, a été détruite.

Les pompiers sont intervenus vers deux heures du matin, alertés par un habitant voisin du bâtiment, et ont rapidement maîtrisé la situation, a précisé la chaîne. Selon leurs premières constatations, il s’agirait d’un départ de feu volontaire.

Incendie - Sputnik France
Un incendie sur un site de recyclage de déchets industriels près de Clermont-Ferrand - vidéos

La piste criminelle est privilégiée par le parquet, lequel a ouvert une enquête. La Sûreté départementale de Lyon est chargée des constatations ce jeudi matin. Le maire du 2e arrondissement, Pierre Oliver, a «fermement» condamné cet acte qui «serait d’origine criminelle».

Un autre incendie la semaine précédente

L’incendie a également fait réagir le recteur de la mosquée de Lyon, Kamel Kabtane, qui estime lui aussi qu’il s’agit d’un acte volontaire. «Les criminels de la nuit sont encore à pied d’œuvre. Jusqu’à quand?», s’est-il indigné.

Une semaine plus tôt, le vendredi 7 août, la mosquée de Bron, toujours dans la métropole de Lyon, avait également été la proie des flammes. M. Kabtane avait déjà affirmé qu’il s’agissait d’une tentative criminelle, option là aussi privilégiée par les enquêteurs. Il n’a pour l’instant pas été confirmé si ces deux incendies étaient liés.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала