Attaque contre un hôtel à Mogadiscio, la sécurité évoque plus de 10 morts - vidéos

© REUTERS / Feisal OmarUn membre des forces de sécurité somaliennes patrouille dans les rues de la capitale Mogadiscio (photo d'archives)
Un membre des forces de sécurité somaliennes patrouille dans les rues de la capitale Mogadiscio (photo d'archives) - Sputnik France
Une explosion a retenti ce dimanche 16 août dans un hôtel de Somalie où des individus armés ont pénétré, rapporte l'AFP. Plus de 10 personnes ont été tuées, dont un haut fonctionnaire, et plus de 30 blessées. Il y a eu «des otages dans l'hôtel», indique l'agence de presse, qui se réfère à un responsable de sécurité du gouvernement somalien.

Des coups de feu et une explosion ont été entendus ce dimanche 16 août dans la capitale somalienne à l'hôtel Elite de Liido Beach, fait savoir le média local Somali Guardian. Des individus armés ont pénétré dans le bâtiment.

«Il y a encore des tirs sporadiques dans l'hôtel, et selon les premières informations reçues, il y a 5 morts et plus de 10 blessés», a dit un responsable de sécurité du gouvernement somalien à l’AFP.

Par la suite, il a ajouté que le bilan des morts pouvait encore augmenter car l'explosion qui a précédé l'attaque de l'établissement par des hommes armés «a été massive» et il y a «des otages dans l'hôtel».

Une vidéo postée sur les réseaux sociaux montre une énorme colonne de fumée noire où l'explosion a eu lieu.

«Il y a eu l'explosion d'une voiture piégée ciblant l'hôtel Elite sur la plage du Lido» et «il y a des coups de feu importants à l'intérieur de l'hôtel», a déclaré Adan Ibrahim, officier de police dans la zone, cité par l’AFP.​

Des témoins ont confirmé que l'attaque de l'hôtel Elite avait débuté par une forte explosion et qu'ensuite des gens fuyaient en courant le secteur de l'établissement où des coups de feu étaient entendus.

«Il y a des morts et des blessés parmi les civils qui passaient près de l'hôtel et d'autres qui étaient à l'intérieur de l'hôtel. Parmi les morts il y a un directeur du ministère de l'Information», informe l'agence de presse locale SONNA, en citant le porte-parole de ministère de l'Information, Ismail Mukhtar Omar.

Selon les premières informations du service d'urgence local, relayées sur Twitter, au moins 28 blessés ont été évacués.

Plus tard, le Somali Guardian a rapporté que le nombre total des morts s'élève à plus de 10 personnes, tandis que plus de 30 ont été blessées lors de cette attaque.

Parmi les blessés qui ont été transportés à l'hôpital, figurent le ministre des Travaux publics Ahmed Washington, la célèbre chanteuse Faïza Bela et d'autres personnalités de Somalie, précise le Somali Guardian.

Selon le média local Garowe Online qui cité un porte-parole du gouvernement, les forces de sécurité somaliennes ont déjà neutralisé deux assaillants. Toutefois, l'affrontement continue dans le bâtiment.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала