Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Cet objet du quotidien est le pire nid à microbes de la cuisine

S'abonner
En raison de sa structure poreuse, l’éponge facilite une reproduction massive des agents pathogènes. Elle peut contenir 200.000 fois plus de microbes que la lunette des toilettes, indique une spécialiste de Rospotrebnadzor à Sputnik. Il est ainsi recommandé de la remplacer souvent ou de se servir d’une brosse.

Dans la cuisine, l’éponge est un foyer de maladies infectieuses. En effet, elle contient beaucoup plus de microorganismes que la lunette des toilettes, indique auprès de Sputnik Nadejda Raïeva, spécialiste de Rospotrebnadzor (agence fédérale russe pour l’hygiène sociale et sanitaire et la santé publique).

Des produits - Sputnik France
Des aliments du quotidien qui peuvent être mortellement dangereux
Cet outil de nettoyage favorise grandement la croissance bactérienne en raison de sa porosité. Souvent faite de mousse de polyuréthane, l’éponge est difficile à laver et à désinfecter. En l’espace d’une semaine, elle peut favoriser une reproduction microbienne 200.000 plus importante que la lunette des toilettes, précise Nadejda Raïeva.

Avoir plusieurs éponges

Selon la spécialiste, l’utilisation d’une seule éponge pour le nettoyage de l’évier et de la vaisselle favorise l’apparition d’un foyer de contagion:

«Dans le même évier, on lave les légumes-racines salis par la terre et la viande qui peut contenir des microorganismes pathogènes et des vers parasites».

Vin et bière - Sputnik France
Laisser sur la table ou mettre au frigo? Comment conserver les différentes boissons
C’est la raison pour laquelle il est recommandé d’utiliser plusieurs éponges et de les changer au moins une fois par semaine. En outre, il convient d’en utiliser une spéciale pour les légumes, voire une brosse, car les éventuels agents pathogènes y resteront moins longtemps, poursuit Mme Raïeva.

La remplacer par une brosse

Au lieu d’éponges, l’utilisation de différentes brosses ou tissus est recommandée:

«On peut les remplacer par des brosses ordinaires en plastique susceptibles d’être lavées et nettoyées avec de l’eau bouillante, mais aussi désinfectées. La flore pathogène ne se reproduit pas aussi facilement sur les surfaces en plastique. Les autorités sanitaires conseillent également de se servir de chiffons de cuisine que l’on peut laver à la fin de la journée», conclut la spécialiste.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала