La Biélorussie souhaite «garder le marché russe en qualité de prioritaire»

© Sputnik . Voktor Tolochko / Aller dans la banque de photosfrontière entre la Russie et la Biélorussie
frontière entre la Russie et la Biélorussie - Sputnik France
Relevant l’importance des marchés étrangers, notamment européen, pour la Biélorussie, le chef du gouvernement biélorusse a souligné que le pays considérait comme prioritaire le marché russe.

Le Premier ministre biélorusse, Roman Golovtchenko, estime que le pays doit préserver le marché russe en tant que marché prioritaire.

«Pour nous, garder le marché russe en qualité de prioritaire est une tâche importante», a-t-il indiqué dans une interview à la chaîne nationale ONT.

Dans ce contexte, il a ajouté que la Biélorussie ne «misait pas uniquement sur le marché russe».

«Nous enregistrons une dynamique positive des livraisons, par exemple, à destination de la Chine. Le marché de l’Union européenne est également important pour nous», a-t-il noté.

Pour ce qui est de la situation en Biélorussie, Roman Golovtchenko a fait remarquer que personne, ni à Minsk ni à Moscou, ne mettait en doute l’indépendance ou la souveraineté de la Biélorussie.

Présidentielle et manifestations

Manifestation à Minsk, le 20 août - Sputnik France
Macron propose une médiation de l'UE en Biélorussie «en incluant la Russie»
La Biélorussie a vu déferler une vague de manifestations à partir du 9 août, jour de la présidentielle. Selon la Commission électorale du pays, le Président Alexandre Loukachenko a recueilli 80,1% des voix. L’opposition estime que c’est sa candidate, Svetlana Tikhanovskaïa, qui a remporté le scrutin et a annoncé la mise en place d'un conseil de coordination dont les 70 membres sont prêts à assurer le transfert du pouvoir.

De nombreuses manifestations ont été réprimées par les forces de l’ordre qui ont eu recours aux canons à eau, gaz lacrymogènes et grenades assourdissantes. Selon les données officielles, plus de 6.700 personnes ont été interpellées, tandis que plusieurs centaines ont été blessées, dont plus de 120 membres des forces de l’ordre. Selon le ministère de l’Intérieur, trois manifestants ont trouvé la mort.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала