Le transfert de Navalny comporte des risques, selon les médecins

© Sputnik . Alexandre Kryazhev / Aller dans la banque de photosL’hôpital d’Omsk où se trouve Alexeï Navalny
L’hôpital d’Omsk où se trouve Alexeï Navalny - Sputnik France
Les médecins de l'hôpital où Alexeï Navalny est traité ont conclu après consultation que son transfert comportait des risques et que l'opposant resterait à Omsk jusqu'à ce que son état se stabilise. Ses parents saisissent la CEDH pour obtenir son transfert en Allemagne.

Les médecins de l'hôpital d'Omsk où se trouve actuellement Alexeï Navalny ont décidé que transporter l'opposant, actuellement dans le coma, présentait des risques, a annoncé aux journalistes le médecin en chef de l'hôpital d'Omsk Alexandre Mourakhovski.

«Nous avons tenu une consultation avec nos collègues allemands. Je tiens à dire que notre hôpital dispense un traitement indispensable, personne ne nous a rien objecté, personne n'a dit que notre traitement était insuffisant. À l'heure actuelle il reste à Omsk pendant que son état se stabilise», a-t-il indiqué.

Il a rappelé que les personnes accompagnant Alexeï Navalny avaient révélé qu'un malaise était survenu après le décollage de Tomsk de l'avion dans lequel il se trouvait. C'est pourquoi les médecins avaient des raisons de penser que son état pourrait empirer si sa tension augmentait.

«Pour éviter ces risques, les réanimateurs de notre hôpital et des collègues de Moscou ont insisté pour que le malade poursuive son traitement ici», a ajouté Alexandre Mourakhovski.

L’hôpital d’Omsk où se trouve Alexeï Navalny - Sputnik France
Le diagnostic de Navalny annoncé par le médecin en chef de l’hôpital où il est traité
Pour leur part, des médecins allemands qui ont pu examiner Alexeï Navalny ont assuré être en mesure de transporter l'opposant russe à Berlin pour qu'il y soit soigné, a annoncé vendredi l'ONG allemande ayant dépêché un avion-ambulance sur place.

La CEDH saisie par les parents

La porte-parole de l'opposant, Kira Yarmych, a annoncé pour sa part l'intention des parents de Navalny ainsi que de ses proches de s'adresser à la Cour européenne des droits de l'Homme suite aux obstacles opposés à son transfert d’Omsk vers un autre établissement médical.

L'AFP a ainsi appris auprès de la CEDH qu'elle avait été saisie pour obtenir des autorités russes l'autorisation de le transférer en Allemagne.

L'entourage «demande que la Cour invite le gouvernement russe à autoriser M. Navalny à être transporté en Allemagne pour y être soigné», a déclaré la même source, précisant que l'affaire «sera examinée dans les prochains jours».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала