Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Vaccin anti-Covid russe: deux millions de doses par mois d’ici la fin de l’année et six millions en perspective

© Sputnik . Maxim Bogodvid / Aller dans la banque de photosVaccin russe contre le Covid-19
Vaccin russe contre le Covid-19  - Sputnik France
S'abonner
Après avoir créé et enregistré le premier vaccin au monde contre le Covid-19, le Spoutnik V, la Russie prévoit d’en produire jusqu’à deux millions de doses par mois d’ici la fin de l’année et jusqu’à six millions par la suite, a annoncé le ministre russe de l’Industrie et du Commerce.

La Russie doit commencer à fabriquer de 1,5 à deux millions de doses de vaccin contre le Covid-19 par mois d'ici la fin de l'année, pour augmenter progressivement la production mensuelle jusqu’à six millions de doses, a déclaré à la chaîne de télévision Zvezda le ministre russe de l’Industrie et du Commerce, Denis Mantourov.

«Trois entreprises – Binnopharm, R-Pharm et Generium – vont s’y atteler. Nous partons du fait qu’environ 30.000 doses de vaccin seront produites ce mois-ci, d'ici fin août. À partir de septembre, avec l’entrée en jeu de ces entreprises, nous multiplierons la production et d'ici la fin de l'année, nous devons fabriquer quelque 1,5-deux millions de doses par mois, augmentant progressivement le chiffre jusqu’à six millions», a-t-il indiqué.

Compte tenu des demandes formulées aujourd'hui, la livraison à l’étranger est également envisagée, mais il est indispensable tout d'abord de satisfaire la demande intérieure, a-t-il ajouté.

S’entretenant ce 23 août avec les journalistes, il a confirmé qu’il se ferait «à 100%» vacciner contre le coronavirus.

Des exportations prévues pour l’année prochaine

Production du vaccin russe Spoutnik V - Sputnik France
«Une véritable percée»: l'appréciation du vaccin Spoutnik V par des spécialistes étrangers
Denis Mantourov avait précédemment annoncé que les exportations du vaccin Spoutnik V pourraient commencer au printemps 2021, après un accroissement de sa production en Russie.

Le Centre Gamaleïa de recherches en épidémiologie et microbiologie a fait savoir pour sa part que plus de 200 millions de doses devraient être produites d’ici la fin de l’année.

En ce qui concerne les exportations, le directeur adjoint du Centre Gamaleïa, Denis Logounov, a confirmé à Sputnik que plus de 20 pays avaient exprimé leur intérêt pour l'achat du vaccin, notamment les Émirats arabes unis, l'Arabie saoudite, l'Indonésie, les Philippines, le Brésil, le Mexique et l'Inde.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала