Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Fini les «Dix petits nègres»: le bestseller d’Agatha Christie rebaptisé en France

S'abonner
Le mot «nègre» a été exclu de la nouvelle édition française du bestseller «Dix petits nègres» de «la reine du crime» Agatha Christie. La nouvelle version a été rebaptisée «Ils étaient dix». Une décision prise par l’arrière-petit-fils de la romancière.

Le livre «Dix petits nègres» d'Agatha Christie change de titre en France. La nouvelle édition qui paraîtra ce mercredi 26 août aux éditions du Masque s'intitulera «Ils étaient dix», a appris l’AFP auprès de l’éditeur.

La décision de changer le nom d'un des titres les plus connus de la «reine du crime» a été prise par l'arrière-petit-fils d'Agatha Christie, James Prichard, selon RTL.

Le mot «nègre» supprimé

Ainsi, le mot «nègre», cité 74 fois dans la version originale, disparaît dans la nouvelle édition traduite par Gérard de Chergé.

«Quand le livre a été écrit, le langage était différent et on utilisait des mots aujourd'hui oubliés», souligne à la radio celui qui dirige la société propriétaire des droits littéraires et médiatiques des œuvres d'Agatha Christie. 

«Mon avis, c'est qu'Agatha Christie était avant tout là pour divertir et elle n'aurait pas aimé l'idée que quelqu'un soit blessé par une de ses tournures de phrases», fait valoir James Prichard.

Le roman a été écrit en 1938 par Agatha Christie et publié en français en 1940. Le titre original est «Ten little niggers».

Mikhaïl Seslavinsky - Sputnik France
«Il n’existe pas d’intellectuel en Europe qui n’adule pas la littérature russe»

La France était l'un des derniers pays au monde à toujours utiliser le mot «nègre» dans le titre du livre qui s'est vendu à plus de 100 millions d'exemplaires. Par exemple, aux États-Unis, le roman est titré «And Then There Were None» («Il n'en restait qu’un») depuis plusieurs décennies.

L’«île du nègre» où se déroule l'intrigue est devenue «l'île du soldat».

Sur les réseaux sociaux, les avis sont partagés quant à ce changement. Alors que certains saluent cette décision, d’autres s’y opposent.

«Il y a quelques mois encore, on était des milliers à rire de bon cœur des incultes qui s'indignaient de ce titre. Désormais, l'inculture triomphe et règne. #dixpetitsnègres», fustige le philosophe Raphaël Enthoven sur Twitter.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала