L'Iran autorise l'AIEA à inspecter deux sites qui auraient pu abriter des activités nucléaires

© Sputnik . Anton Bystrov / Aller dans la banque de photosTéhéran
Téhéran - Sputnik France
Les autorités iraniennes ont autorisé l'AIEA à inspecter deux sites qui, selon les experts de l'organisation, pourraient encore abriter des matériaux radioactifs non déclarés ou des résidus susceptibles de démontrer que des recherches nucléaires y ont été effectuées à des fins militaires.

L'Iran a autorisé l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) à inspecter deux sites qui auraient pu abriter des activités nucléaires, annoncent mercredi les deux parties dans un communiqué conjoint cité par Reuters.

L'accord a été conclu à l'occasion d'une visite de Rafael Grossi, directeur général de l'AIEA, en Iran.

«L'Iran donne volontairement à l'AIEA l'accès aux deux sites qu'elle a mentionnés», écrivent Rafael Grossi et Ali Akbar Salehi, directeur de l'agence iranienne de l'énergie atomique, dans leur communiqué.

Manœuvres militaires conjointes de l'Iran, de la Russie et de la Chine dans l'océan Indien et le golfe d'Oman - Sputnik France
L’Iran souhaite l’organisation de nouveaux exercices navals avec la Russie et la Chine en mer d’Oman
«L'AIEA n'a pas d'autres questions à poser à l'Iran ni d'autres demandes d'accès à formuler (...)», poursuivent-ils, ajoutant, sans les préciser, que la date et les modalités des inspections ont été fixées.

Rafael Grossi est arrivé lundi à Téhéran pour demander à Téhéran d'autoriser l'inspection des deux sites, qui, selon l'AIEA, pourraient encore abriter des matériaux radioactifs non déclarés ou des résidus susceptibles de démontrer que des recherches nucléaires y ont été effectuées à des fins militaires.

Les services de renseignement américains et israéliens tout comme l'AIEA pensent que l'Iran a bien cherché à se doter de l'arme atomique, mais qu'il a interrompu le programme en 2003 de peur qu'il ne soit découvert. Les deux sites que l'AIEA a été autorisée à inspecter pourraient avoir fait partie de ce programme.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала