Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La mortalité est deux fois plus faible à Marseille qu’à Paris pour les cas diagnostiqués, selon Didier Raoult

© AP Photo / Daniel ColeDidier Raoult
Didier Raoult - Sputnik France
S'abonner
Didier Raoult a donné une conférence de presse pour exposer les chiffres de l’IHU Méditerranée Infection où il officie. L’infectiologue assure que la mortalité est moindre à Marseille qu’à Paris pour les cas diagnostiqués. Les chiffres pour le traitement à l’hydroxychloroquine ont également été présentés.

Le professeur Raoult s’est présenté devant la presse à l’Institut hospitalo-universitaire (IHU) Méditerranée Infection, pour présenter certains chiffres liés à la crise sanitaire dans les Bouches-du-Rhône et à Marseille. 

Didier Raoult - Sputnik France
Didier Raoult se serait plaint du conseil scientifique auprès de Brigitte Macron
Il était notamment accompagné de la maire de la ville Michèle Rubirola.

Se voulant rassurant sur la situation dans la région, Didier Raoult a en particulier souligné que le nombre d’hospitalisations dans son établissement était important, mais que les passages en réanimation étaient moins fréquents à Marseille qu’à Paris. La mortalité pour les patients diagnostiqués et hospitalisés est deux fois plus faible dans la cité phocéenne que dans la capitale, a-t-il ajouté.

«Nous hospitalisons quand même plus qu’à Paris. La proportion de gens hospitalisés est plus importante, parce qu’on pense qu’il faut traiter les gens le plus tôt possible. Du coup, vous avez une proportion des gens qui passent en réanimation qui est deux fois plus faible à Marseille qu’à Paris et une mortalité deux fois plus faible parmi les cas diagnostiqués et hospitalisés», a déclaré Didier Raoult devant la presse.

L’infectiologue s’est également dit «ravi» que les tests se soient généralisés en France, après une «période de restriction».

Les chiffres du traitement à la chloroquine

Didier Raoult, partisan du traitement à la chloroquine contre le Covid-19, a également donné les chiffres liés à cette médication pour l’IHU Méditerranée Infection. L’infectiologue affirme que la mortalité s’élève à 0,45% pour les patients traités avec cette méthode dans son établissement.

«Ici à l’IHU, vous savez qu’on traite les gens avec l’hydroxychloroquine et l’azithromycine, et sur les 4.600 personnes qui ont reçu un traitement évaluable, c’est-à-dire au moins trois jours de traitement, il y a eu 19 morts, ce qui veut dire qu’on a une mortalité de 0,45% sur cette maladie traitée ici», a expliqué l’infectiologue en conférence de presse.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала