Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L’Afro-Américain blessé par des policiers à Kenosha aurait eu un couteau dans sa voiture

S'abonner
Selon les autorités du Wisconsin, le jeune Afro-Américain Jacob Blake, grièvement blessé par la police, ce qui a relancé le mouvement de contestation antiraciste aux États-Unis, disposait d'un couteau dans sa voiture.

Le jeune Afro-Américain Jacob Blake, grièvement blessé par des policiers à Kenosha, disposait d'un couteau dans sa voiture, ont fait savoir le 26 août les autorités du Wisconsin.

manifestation à Kenosha - Sputnik France
Deux personnes tuées lors de manifestations en soutien à un Afro-Américain blessé par des policiers
Selon un communiqué du département de la justice de cet État du nord des États-Unis, la police avait été envoyée dans la ville de Kenosha à la suite de l'appel d'une femme disant que «son petit ami» était chez elle et «n'était pas censé» s'y trouver.

Une fois sur place, ajoute le communiqué, les agents ont, «sans succès», «tenté d'arrêter» M. Blake à l'aide d'un taser.

Le père de famille de 29 ans les avait prévenus qu'il «était en possession d'un couteau», affirment les autorités locales.

Les enquêteurs ont retrouvé un couteau sur le plancher du véhicule, dans lequel ne se trouvait aucune autre arme, précisent-ils en dévoilant le nom du policier ayant tiré à sept reprises dans le dos du jeune homme: Rusten Sheskey. Il a pour l'instant été mis à pied avec l'un de ses collègues.

Boycott dans le monde du sport 

Jacob Blake a été grièvement blessé lorsqu'un policier lui a tiré sept balles dans le dos dimanche à Kenosha, alors qu'il résistait à son interpellation.

Une habitante de Miami, tient une pancarte Black Lives Matter, avec les nomes de Michael Brown et Eric Garner, deux hommes noirs tués par la police   - Sputnik France
«Traumatisé»: l’auteur de la vidéo montrant un homme noir se faire tirer dans le dos par la police US témoigne
Trois mois après la mort de George Floyd, un quadragénaire noir asphyxié sous le genou d'un policier blanc à Minneapolis, la colère est de nouveau vive aux États-Unis face au racisme et aux violences policières. Les cortèges ont dégénéré en violences à Kenosha, avec des heurts entre les protestataires et les forces de l'ordre et de nombreuses dégradations.

Par solidarité, plusieurs joueurs de basket ont décidé de boycotter des rencontres, obligeant la NBA à reporter trois matches de play-offs prévus mercredi. «NOUS DEMANDONS LE CHANGEMENT. ON EN A MARRE», a tweeté la superstar des Los Angeles Lakers, LeBron James.

La joueuse de tennis japonaise Naomi Osaka a quant à elle refusé de disputer la demi-finale du tournoi de Cincinnnati, dont les organisateurs ont reporté d'un jour tous les matches prévus jeudi. Des matches de football et de baseball ont également été reportés en raison d'un boycott des joueurs, indique l'AFP.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала