Une étude constate le premier cas de réinfection au coronavirus aux États-Unis

La première réinfection au coronavirus a été confirmée aux États-Unis. Un habitant du Nevada, guéri en avril, est retombé malade fin mai malgré la présence d'anticorps. L'étude a été prépubliée en ligne.

Le premier cas d'infection répétée au Covid-19 a été recensé aux États-Unis par un groupe de chercheurs du Nevada, dont l'étude prépubliée en ligne n'a pas encore été examinée par des experts extérieurs.

L’homme de 25 ans, vivant à Reno, dans le Nevada, a été testé positif au virus en avril. Il est à nouveau tombé malade fin mai, cette fois sous une forme plus grave en dépit de la présence d'anticorps.

«Cette étude représente probablement un exemple clair de réinfection... les réinfections sont possibles, ce que nous savions déjà, car l'immunité n'est jamais de 100%», a déclaré à Reuters Kristian Anderson, professeur d'immunologie et de microbiologie à l'institut de recherche Scripps de La Jolla, Californie.

Coronavirus en Belgique - Sputnik Afrique
Des cas de réinfection au Covid-19 enregistrés en Europe, l’OMS réagit
Des cas de réinfection présumée ont été signalés dans d'autres parties du monde, mais des questions se sont posées sur l'exactitude des tests. Plus tôt cette semaine, des chercheurs de l'université de Hong Kong ont ainsi apporté des détails sur un homme de 33 ans qui s'était rétabli en avril d'un cas grave de Covid-19 et avait été diagnostiqué quatre mois plus tard avec une souche différente du virus.

Des souches du virus génétiquement différentes

Reuters ajoute que des chercheurs de l'université du Nevada, de la Reno School of Medicine et du Nevada State Public Health Laboratory ont déclaré avoir été en mesure de montrer grâce à des tests sophistiqués que le virus ayant infecté l'homme de Reno présentait des souches génétiquement différentes.

Ils ont souligné que la réinfection est probablement rare, précisant que l'exposition initiale au virus pouvait ne pas entraîner une immunité complète pour tout le monde.

Aux États-Unis, plus de 5,9 millions de cas ont déjà été recensés. Plus de 181.000 personnes sont décédées.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала