Ils volent une voiture de gendarmerie pour aller en free party

Cinq fêtards ont volé une voiture de gendarmerie à Saint-Léonard-de-Noblat, en Haute-Vienne, pour se rendre à une free party organisée dans la Creuse.

Pour se rendre à une soirée le plus vite possible, rien de mieux que de voler une voiture de gendarmerie. France Bleu raconte un incident hors du commun qui a eu lieu à Féniers, dans la Creuse, où une free party était organisée.

Véhicule de la Gendarmerie nationale, image d'illustration  - Sputnik France
Des gendarmes attirés dans un guet-apens reçoivent un parpaing jeté de 30 mètres de haut
Afin d’éviter l’affluence de l'année dernière, avec plus de 10.000 personnes réunies sur un ancien aérodrome du secteur militaire de la Courtine, environ deux cents gendarmes et un hélicoptère ont été déployés à 10 kilomètres à la ronde pour empêcher les fêtards d’accéder au site.

Une fête gâchée

Néanmoins, entre 300 et 500 personnes sont arrivées sur le lieu de la fête sauvage. Et parmi elles, cinq individus qui ont volé une voiture de gendarmerie à Saint-Léonard-de-Noblat en Haute-Vienne pour se rendre sur place, constate France Bleu.

Arrêtés à Féniers, les suspects ont été placés en garde à vue. La fête quant à elle ne s’est pas déroulée comme prévu: dès 22 heures samedi soir, le son a dû être coupé, selon les forces de l’ordre.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала