Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

À Beyrouth, Macron définit les quatres priorités de l'aide française au Liban

© AFP 2021 GONZALO FUENTESEmmanuel Macron à Beyrouth, le 1er septembre 2020
Emmanuel Macron à Beyrouth, le 1er septembre 2020 - Sputnik France
S'abonner
En déplacement à Beyrouth, pour la deuxième fois après l’explosion du 4 août, Emmanuel Macron a indiqué ce mardi 1er septembre quatre priorités que la France suivrait dans son aide au Liban. Il a également annoncé avoir reçu l'engagement des autorités du pays qu'un gouvernement serait formé dans les 15 jours.

S’exprimant au terme de sa deuxième visite à Beyrouth en un mois, Emmanuel Macron a évoqué ce mardi 1er septembre l'engagement des forces politiques libanaises de former un gouvernement dans les 15 jours.

«Les forces politiques se sont toutes engagées à former un gouvernement de mission dans les quinze jours […] avec des personnalités compétentes», a-t-il déclaré.

Le Président a également proposé d'organiser à Paris une conférence d'aide au Liban dans la deuxième quinzaine d'octobre.

«Ce n'est pas un chèque en blanc qui est donné aujourd'hui, c'est une exigence avec un rendez-vous dans six à huit semaines», a-t-il souligné.

Le nouveau Premier ministre

Quant au nouveau Premier ministre, qui doit entamer mercredi les consultations parlementaires pour la formation de son équipe, Emmanuel Macron a assuré que Moustapha Adib avait «sur le plan politique un soutien massif des forces politiques, même s'il n'est pas unanime».

Place des Martyres à Beyrouth, archives - Sputnik France
Manifestation à Beyrouth le jour de la deuxième visite d’Emmanuel Macron - vidéo

«Cette légitimité, il ne peut l'obtenir qu'en formant rapidement un gouvernement de mission fait de professionnels, une équipe la plus solide possible», a-t-il ajouté.

Interrogé sur l'éventualité que des sanctions puissent viser des personnalités libanaises si les réformes n'étaient pas appliquées, il a répondu qu'«une partie des mécanismes qui devaient accompagner le peuple libanais ne pourra[it] pas être activée» dans ce cas.

Priorités de la France

D’après Emmanuel Macron, la France suivra quatre priorités dans son aide au Liban: la santé, l'alimentation, l'éducation et la reconstruction. Il a promis entre autres que son pays accompagnerait la restauration du port de Beyrouth.

Emmanuel Macron accueilli par son homologue libanais au palais présidentiel de Beyrouth - Sputnik France
Emmanuel Macron accueilli par son homologue libanais au palais présidentiel de Beyrouth - vidéo

«Nous agissons aussi pour préserver le patrimoine libanais [...] La cathédrale Saint-George fera partie des premiers projets», a-t-il poursuivi.

Il a en outre annoncé 7 millions d'euros supplémentaires d'aide pour la réhabilitation des écoles endommagées par l’explosion, le matériel scolaire et le soutien aux familles des élèves.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала