Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

S’il avait été empoisonné au Novitchok, Navalny n’aurait pas survécu, selon le créateur de l’agent toxique

© Sputnik . Valery Melnikov / Aller dans la banque de photosAlexeï Navalny, archives
Alexeï Navalny, archives  - Sputnik France
S'abonner
Les symptômes manifestés par l’opposant russe Alexeï Navalny ne ressemblent absolument pas à l’empoisonnement au Novitchok, a déclaré dans un commentaire à Sputnik l'un de ceux qui ont mis au point cet agent neurotoxique, ajoutant que c’est la mort et non pas le coma que cette substance aurait provoqué.

Alors que l’Allemagne a déclaré qu’Alexeï Navalny, actuellement hospitalisé à Berlin, a été empoisonné par un agent de type Novitchok, Leonid Rink, l’un des créateurs de cette substance neurotoxique a expliqué dans son commentaire à Sputnik que si tel avait été le cas, l’opposant russe serait mort.

«Il serait depuis longtemps au cimetière, c’est tout», a-t-il déclaré, avant d’ajouter que les symptômes affichés par Navalny n’avait rien en commun avec son poison.

«Absurdité politique»

Toujours d’après Rink, il s’agit d’une «absurdité politique totale».

Le ministère russe des Affaires étrangères - Sputnik France
Moscou répond aux accusations de l’Occident concernant l’affaire Navalny
Il a rappelé que les médecins russes avaient dès le début évalué l’hypothèse de l’empoisonnement de Navalny, mais que les antidotes n’avaient pas donné de résultats.

«Le premier avis de nos médecins a été le même: empoisonnement. Mais les antidotes et autres mesures n’ont pas donné de confirmation. Si ces "aigles" pensent que les nôtres ne pigent rien, ils ont tort».

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала